Culture-médias et numérique : nouvelles questions de concurrence(s)

Publié le mardi 25 janvier 2011

Rencontre

Cette 5e édition des Journées d’économie de la culture organisée le 8 février à Paris s’intéressera à la manière dont la révolution numérique recompose les réglementations et régulations - en particulier les politiques de la concurrence - des secteurs, modèles d’affaires et marchés du domaine culturel et médiatique.

Le Groupement d’intérêt scientifique "Culture-Médias & Numérique", le Département des études, de la prospective et des statistiques du ministère de la Culture (Deps) et la Chaire "Innovation & Régulation des Services Numériques" (École Polytechnique, Télécom ParisTech et France Télécom) organisent les 5èmes journées d’économie de la culture et de la communication, le 8 février au Centre Pompidou (Paris).

Programme

8h45 : Entrée
9h20 : Accueil - Alain Seban, président du Centre Georges-Pompidou
9h30 : Ouverture - Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication

9h45 : Introductions :
- Philippe Chantepie, chef du Département des études, de la prospective et des statistiques, ministère de la Culture et de la Communication
- Pierre-Jean Benghozi, directeur de recherche au CnrS, professeur à l’École polytechnique et directeur du Pôle de recherche en économie et gestion de l’École polytechnique, responsable de la Chaire « Innovation et régulation des services numériques ».

10h-11h : Le numérique : enjeux des questions de concurrence
- Anne Perrot, vice-présidente de l’Autorité de la concurrence
Les nouvelles questions de concurrence dans le domaine culturel et médiatique

11h-12h30 :Accords et formes d’exclusivité : contenus, supports, transport
- Présidence : Laurence Franceschini, directrice générale des médias et des industries culturelles, ministère de la Culture et de la Communication
- Antoine de Tarlé, président des éditions Ouest-france
Les enjeux de la presse numérique
- Xavier Wauthy, professeur aux facultés universitaires Saint-Louis, Bruxelles
Plates-formes et intégration verticale
-  Pascal Wilhelm, avocat, cabinet Wilhelm & Associés
Formes d’exclusivité et contenus numériques
- Emmanuel forest, directeur général délégué, Bouygues Telecom
Nouveaux contenus, nouvelles techniques et exclusivités amont/aval

Buffet

13h30-15h30 : Agrégation, référencement et infomédiation
- Présidence : Philippe Chantepie, chef du Département des études, de la prospective et des statistiques, ministère de la Culture et de la Communication
- Jérémie Manigne, directeur général Innovation, Services & Contenus, Sfr
Nouveaux modèles de diffusion de contenus : quel positionnement pour l’opérateur télécom ?
- Franck Rebillard, professeur en Sciences de l’information et de la communication à l’Université de Paris-III
Infomédiaires et éditeurs de contenus : entre coopération et concurrence
- Jean-Paul Simon, chercheur à l’Institute for Prospective Technological Studies, Commission européenne
Les nouvelles intermédiations techniques : le cas des jeux vidéo
- Laurent Sorbier, directeur général de Myskreen.com
La place des agrégateurs dans les nouveaux marchés : le cas de la vidéo
Pause café

15h30-17h : Révolution numérique et marchés pertinents
- Présidence : Jean-Philippe Mochon, chef du Service des affaires juridiques et internationales, ministère de la Culture et de la Communication
- Marc Lebourges, directeur du département "Europe et Économie – Affaires réglementaires" du groupe Orange
Les marchés du numérique face à la géographie des infrastructures, l’équilibre de la réglementation et la dynamique technologique
- Frédéric Marty, chargé de recherche au CNRS
La rédéfinition des marchés pertinents : quelques cas emblématiques
- Olivier Sautel, consultant, Microeconomix
La pratique des autorités de concurrence face à la convergence des marchés
- Maxime Lombardini, directeur général Iliad-free
Stratégies d’innovation et rédéfinition des marchés
- Thierry Pénard, professeur d’économie à l’Université de Rennes-I
Mutations des réseaux et effets sur les marchés de contenus

17h : Perspectives :
- Emmanuel Gabla, conseiller au Conseil supérieur de l’audiovisuel
- Guillaume Boudy, secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication

En savoir plus et s’inscrire


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU