Carrière d’artiste et formation continue : une rencontre de la Fneijma

Publié le lundi 17 janvier 2011

Rencontre

Le lundi 24 janvier à partir de 10H00 au Triton (93), la Fédération nationale des écoles d’influence jazz et musiques actuelles organise une rencontre sur le thème de la Formation professionnelle continue. Comment développer
un projet professionnel plus solide et plus mobile ?

La Fneijma réunit les centres de formation d’artistes et de musiciens dans le sens d’une réflexion prospective, d’une concertation et d’une coordination des activités.

Le lundi 24 janvier 2011 de 10h00 à 17 h au Triton [1] se réuniront des partenaires socio-professionnels, des représentants de syndicats, le ministère de la Culture... pour envisager les moyens d’utiliser la formation professionnelle continue pour les artistes et les professionnels...

"A l’heure où un ensemble de difficultés se conjuguent pour rendre les notions de professionnel et de pérennité dans la
profession très floues, la formation continue est un des moyens du secteur de rester vivant (ou de ne pas être
laminé). Dans cette perspective, l’enjeu de la FPC, c’est travailler à la fois sur les savoir faire et l’inscription de ces
savoir faire dans l’action et la dynamique professionnelle, c’est encourager ce qui peut aider les artistes à développer
un projet professionnel plus solide et plus mobile…"

11 h 00 – 12 h 30 Atelier 1 – La formation pour quels métiers/fonctions de l’artiste ?
Pour pratiquer professionnellement son art, l’artiste doit exercer de multiples activités mettant en œuvre des
compétences artistiques mais aussi spécifiques, et adaptées à cette diversité. Dans ces conditions, quels sont les
besoins de formation : artistique, pédagogique, technique, entrepreneuriale ...? Et selon quelles priorités ?

14 h – 16 h 30 Atelier 2 – Quelle formation continue pour les artistes ?

Dans le cadre d’un parcours professionnel d’artiste organisé autour d’une activité multiple et diverse, comment
s’articule la formation tout au long de la vie ? Quels moyens et dispositifs sont envisageables dans cette perspective ?
Quel serait le rôle des organismes de formation ?

16 h 30 – 17 h Synthèse


[111 bis, rue du Coq Français
93260 Les Lilas (Paris) Métro Mairie des Lilas


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU