Vingt Etats ont ratifié la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel

Diversité culturelle

La Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, qui a pour objectif la sauvegarde, entre autres, des traditions et expressions orales, des arts du spectacle, des pratiques sociales, rituels et événements festifs..., est désormais ratifiée par 20 Etats. La France ne fait pas partie des signataires.

Le Directeur général, Koïchiro Matsuura, s’est félicité de ce rythme de ratification particulièrement rapide. « Peu de conventions de l’UNESCO ont été ratifiées par autant d’Etats en si peu de temps. Si cette cadence se maintient, a déclaré le Directeur général, nous pouvons nous attendre à une entrée en vigueur de la convention dès l’année prochaine. L’intérêt manifesté par les Etats pour le patrimoine culturel immatériel ne peut que réjouir et rassurer tous ceux qui sont préoccupés par sa vulnérabilité ».

Cette Convention, qui complète le dispositif normatif de l’UNESCO lié à la préservation du patrimoine culturel matériel, a pour objectif la sauvegarde des traditions et expressions orales, des arts du spectacle, des pratiques sociales, rituels et événements festifs, des savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel ainsi que des connaissances concernant la nature et l’univers que les communautés, groupes et individus se transmettent de génération en génération et considèrent comme partie intégrante de leur patrimoine culturel. Parmi les mesures prévues au titre de cet instrument figurent des inventaires nationaux mis à jour régulièrement, ainsi que deux listes : la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, et la Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente.

La Convention entrera en vigueur trois mois après la date du dépôt du trentième instrument de ratification, d’acceptation, d’approbation ou d’adhésion. L’UNESCO a instauré une Proclamation biennale de chefs-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel qui a déjà vu l’inscription de 47 manifestations au titre des années 2001 et 2003. Une nouvelle Proclamation doit avoir lieu en novembre 2005.

Source : Unescopresse

Plus d’information sur la convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU