Veille d’actualités - Semaine 38

Revue de web

Revue de web

Arrêt de la CJUE et gel des aides • Stabilité du marché de la musique enregistrée • États généraux des festivals • Twitch signe un accord avec la Sacem • Conflit Smart/Pôle emploi • Les ventes de guitares au top • Etc.


Chaque semaine, l’IRMA propose une sélection d’informations sur le secteur musical.
Cette sélection est issue de la veille d’actualités relayée sur nos réseaux sociaux :



Droits voisins : un arrêt de la CJUE menace les aides françaises pour la musique
Bureau export de la musique française • Accès libre

Le 8 septembre 2020, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a publié un arrêt sur la rémunération équitable qui risque de considérablement affaiblir le système français d’aides à la création et à la production musicale.

Stabilité du marché de la musique enregistrée au 1er semestre 2020
SNEP • Accès libre

Avec une croissance de + 0,4%, le marché français témoigne d’une "robustesse du nouveau business model de la musique enregistrée" face aux impacts de la crise sanitaire. Le streaming représente 76% du chiffre d’affaires alors que les exploitations physiques sont durement touchées (- 36,8%).

Également - Le streaming sauve le marché français de la musique au premier semestre


États généraux des festivals
Ministère de la Culture • Accès libre

La première édition des États généraux des festivals se déroulera les 2 et 3 octobre à Avignon et sera centrée autour de 7 thématiques. Ce temps d’échange se déclinera en région et un second rendez-vous sera proposé au printemps 2021.



Les questionnements des professionnels au premier jour du Printemps de Bourges iNOUïs
Par Thomas Migault • Le Berry républicain • Accès libre

La filière musicale tente de se remonter le moral trois jours durant à Bourges pour un Printemps iNOUïs en format "découvertes". Mais le directeur du Printemps de Bourges l’assure : l’édition 2021 n’est pas garantie !



Mesures restrictives à Bordeaux et Marseille
Par Pauline Boyer et Pierre Saint Gilles • Le Figaro • Accès libre

Jauge maximale de 1000 personnes, diffusion de musique sur la voie publique et soirées dansantes interdites… Telles sont les mesures qui touchent directement la musique suite à la recrudescence du virus dans les deux métropoles.



Pourquoi la lutte des petites salles de concerts affectera l’ensemble de l’industrie musicale
Par Mark Mulligan • Midia Research • Accès libre (anglais)

Avant la crise causée par la pandémie, les petits clubs représentaient le point de départ d’une aventure d’artiste, amenée par la suite à se développer dans des salles de plus grande capacité. Puis est arrivé le confinement, et l’avenir des petites salles menace tout un écosystème.



Livestream : Twitch signe un accord historique avec la Sacem
Par Arthur Vera • Presse citron • Accès libre

La plateforme détenue par Amazon vient d’annoncer un accord avec la Sacem permettant de rémunérer les auteurs, compositeurs et éditeurs membres de la Sacem lorsque leur musique est partagée ou diffusée en live.



Smart estime que Pôle emploi "sabote l’activité de milliers d’artistes"
Par Yann Gaudin • Mediapart • Accès libre

Pôle emploi a adressé un courrier aux 4000 artistes et techniciens clients de la coopérative Smart pour leur annoncer que, à compter du 1er octobre 2020, plus aucun contrat avec Smart ne serait comptabilisé pour l’intermittence.

Également - Les musiciens ne sont pas responsables des pratiques illégales de leurs employeurs


Quand le confinement relance les ventes de guitares
Par Laura Marie • Inrockuptibles • Accès libre

Selon l’enquête Guitars Are Back, Baby ! du New York Times, nombreux sont les jeunes - notamment les femmes - à avoir commencé l’apprentissage de la guitare durant le confinement. Intérêt éphémère ou vrai regain ?

Également - Fender vend plus de guitares en 2020 que n’importe quelle année de son histoire

EN BREF

ARTISTE

ESTHÉTIQUE

TERRITOIRE

ÉDUCATION

ÉCOLOGIE

ÉGALITÉ

MÉTIER

DROIT

POLITIQUE

ÉCONOMIE

LIVESTREAM

MARKETING

INNOVATION

MEDIA


(RE)PLAY

Bernard De Bosson, une figure incontournable de l’industrie musicale française

Emicast
Podcast


RadioTour : la Sacem toujours mobilisée pour la scène française

Avec Catherine Boissière
Vidéo


SPOTIFY VS APPLE


PROMO 2020 DES INOUÏS


PENDANT CE TEMPS-LÀ

À Mayotte, un rituel soufi réservé aux femmes
Par Aliette de Laleu • France Musique • Accès libre

Dans le 101e département français, les femmes possèdent leur propre rituel soufi : le debaa. Mêlant danse, musique, percussions et textes coraniques, le debaa permet aux Mahoraises de s’approprier une partie de la culture musicale de l’île.


UN PEU D’HISTOIRE

Certains dolmens auraient servi à amplifier le son pendant la préhistoire
Par Flora Santo • Trax • Accès libre

Une nouvelle étude menée par des acousticiens et une archéologue a découvert que le site préhistorique de Stonehenge en Angleterre aurait des facultés acoustiques extraordinaires.




Musique et corona virus

Notre base d'infos ressources covid et musique

à la une

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA - asso musique actuelle

À la fin du mois, l’IRMA va se dissoudre [1] pour se fondre dans le CNM, l’établissement public de filière qui va reprendre ses missions, activités et personnels. L’association, créée en 1986, va donc disparaître après plus de trente années au service de l’écosystème musical.
L’occasion d’un rapide retour sur cette longue aventure para-institutionnelle, ses inventions et les principes qui ont porté cette entité sans équivalent dans le monde.

Voir aussi


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU