Veille d’actualités - Semaine 17

Publié le vendredi 26 avril 2019

Revue de web

Cette semaine : les publics des salles de musiques actuelles, soutien aux raves et free parties, la communauté des beatmakers, Deezer partage ses data, sexisme dans la musique, l’alliance européenne des auteurs et compositeurs (ECSA) porte plainte contre la Grèce, etc.


Chaque semaine, l’IRMA vous propose une sélection d’informations sur le secteur musical.
Cette sélection est issue de la veille d’actualités relayée sur nos réseaux sociaux :


Les publics des salles de musiques actuelles
Irma • Accès libre

Présentée au Printemps de Bourges le 18 avril, l’étude sur le public des musiques actuelles en France réalisée par SoCo pour Agi-Son repose sur les réponses de 1.393 spectateurs et spectatrices des salles de musiques actuelles en France.


Une bulle d’R pour les raves, free parties et festivals électro
Irma • Accès libre

Freeform, association de soutien aux rassemblements festifs, lance l’appel à initiatives Bulle d’R qui vise à accompagner les jeunes organisateurs amateurs de soirées électro déclarées en France.



Les beatmakers ont-ils toujours besoin des rappeurs ?
Yard • Accès libre

Depuis le succès des type beats, la communauté des beatmakers se fédère de plus en plus. Et le champ des possibles s’élargit : Internet permet de vendre plus simplement ses beats et ses boucles, et de les adresser directement aux professionnels comme aux interprètes.


Backstage, quand Deezer partage les data
Next Libération • Accès limité

Au Printemps de Bourges, Deezer a organisé un workshop à destination des producteurs, labels, tourneurs et artistes pour leur présenter Backstage, nouvel outil statistique qui permet aux pros d’accéder aux données de ses utilisateurs.


Pourquoi le manifeste des femmes de la musique n’est pas un #MeToo
France Culture • Accès libre

Plus de 1200 femmes de la musique ont dorénavant signé le manifeste F.E.M.M. Si le texte porte la trace du #MeToo américain, il montre aussi comment une lutte peut s’affiner et se réfléchir plus que se décliner.
Également : Sexisme dans la musique : "C’est presque une rééducation qui doit se passer avec les hommes"

Gestion des droits d’auteur : la tragédie grecque prend une dimension européenne
Electron Libre • Accès libre

La Grèce a décidé de faire reprendre la gestion collective des droits des musiciens par l’office grec du droit d’auteur (HCO). En réaction, l’alliance européenne des auteurs et compositeurs (ECSA) annonce avoir déposé une plainte auprès de la Commission européenne contre l’Etat grec.


EN BREF

ARTIST(IQU)E

POLITIQUE

BUSINESS

USAGE

MEDIA

INNOVATION

MÉTIER

TERRITOIRE

(RE)PLAY


Une ville peut-elle sculpter son identité sonore ?

Avec les architectes Anne Démians et Brigitte Métra, l’acousticien Jean-Paul Lamoureux et Frédéric Hocquard (Mairie de paris)
Podcast • Pop Conf’ / Arte Radio




Laurent Garnier et Jeff Mills en discussion

Vidéo • Philharmonie de Paris




Master Class : la programmation musicale électro en radio

Avec Laurent Bassols (Rinse), David Blot (Nova), Arnaud Godefroy (Radio FG)
Vidéo • InaSound




Santé mentale dans le rap : ISHA témoigne

Vidéo • Yard




French Touch : l’exportation de la musique française dans le monde

Avec Marc Thonon (Bureau Export) et Olivier Pellerin (Wewantmusic)
Podcast • France Culture



"Keupon" made in France

Avec Luc Robène (historien), Solveig Serre (musicologue), Jacques Soulier (organisateur), Géant-Vert (parolier et critique), Marsu (manager) et François Guillemot (Bérurier noir)
Podcast • France Culture



PENDANT CE TEMPS-LÀ…

Le rock turc, dans la dèche d’Ankara à Istanbul
Noisey • Accès libre

En butte aux clichés qu’on lui colle à la peau et à une politique culturelle rachitique, le rock turc peine à s’exporter et à pérenniser.



Le Japon, une industrie musicale à contradictions
CKJ • Accès libre

L’industrie musicale japonaise ne cesse d’étonner par ses stratégies et son fonctionnement. Mais, de toute évidence, elle ne parvient pas à suivre le mouvement du marché international et peine à devenir concurrentielle sur la scène internationale.


Pourquoi l’industrie de la musique brésilienne est à nouveau florissante
Billboard • Accès libre (anglais)

Le Brésil a réintégré les principaux marchés de la musique. Son chiffre d’affaires a progressé de 15%, avec des ventes numériques en hausse de 38%, un exploit remarquable alors que les plateformes de streaming ne sont apparues au Brésil qu’en 2013.





Nous suivre /asso.irma /IrmACTU