Universal music group offre plus de 200 000 masters à la Bibliothèque du Congrès

Publié le mardi 18 janvier 2011

Patrimoine

Après plus de deux ans de négociations, la Bibliothèque du Congrès s’est vue remettre plus de 200 000 masters produits par UMG entre 1930 et 1950. Elle devient la plus grande collection phonographique au monde avec en projet leur écoute en streaming.

Cette information, rapportée sur le site de la phonothèque de la Maison méditerranéenne des Sciences de l’homme, et relayée également par Xavier Galaup, infatigable "-thécaire", est de taille :
- 200 000 masters métalliques,
- 8 à 10 000 bandes magnétiques,
- 15 000 78 tours.

la Bibliothèque du Congrès devient ainsi le plus grand musée sonore du monde.

Toujours selon le site de la Phonothèque : "Universal recevra une copie numérique de l’ensemble du fonds et conservera ses droits pour éditer ou rééditer certains titres mais elle abandonne les droits d’écoute sur le site de la Bibliothèque du Congrès. Celle-ci a déjà signé un accord avec une autre grande maison de disques, Sony BMG et dès le printemps elle promet de mettre en ligne en streaming les enregistrements qui auront été traités pour créer le plus grand Jukebox du monde, the Library of Congress National Jukebox."


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU