Un fonds d’avances remboursables pour les entreprises de l’industrie musicale

Financement

L’Ifcic crée un fonds d’avances doté d’environ 2 M€ pour les entreprises indépendantes de la filière musicale (producteurs, éditeurs et distributeurs). Il a pour objectif de soutenir les investissements liés au développement structurel de ces entreprises mais ne se substitue pas au crédit bancaire.

Le ministre de la Culture a annoncé le 23 septembre dernier, et confirmé à l’occasion de son déplacement au MIDEM le 22 janvier, la création à l’IFCIC d’un fonds d’avances aux industries musicales doté d’environ 2 M€.

Les entreprises indépendantes du secteur de la musique, confrontées à la mutation de leurs marchés, rencontrent des difficultés d’accès aux financements, notamment bancaires à moyen terme. En dépit de leur relative solidité financière, de la qualité de leurs projets, et malgré le partage de risque offert aux banques par l’IFCIC sur son fonds de garantie « industries culturelles », l’accès au crédit de ces entreprises demeure encore trop inégal.

Le dispositif d’avances remboursables mis en place à l’IFCIC est destiné au financement du développement des entreprises plutôt qu’au financement individuel de chaque production. Il n’a pas pour vocation prioritaire de se substituer au crédit bancaire, mais de compléter des financements externes afin d’améliorer le financement global du secteur.

La création d’un fonds d’avances aux entreprises indépendantes de la filière musicale (producteurs, éditeurs et distributeurs) cherche à soutenir les investissements liés au développement structurel de ces entreprises ou à leur adaptation aux évolutions du marché.

L’avance pourra représenter jusqu’à 70% au maximum du programme de
dépenses dans la limite d’un encours maximum de l’ordre de 150 000 euros
par entreprise ou groupe d’entreprises.
Les avances seront remboursables sur une durée comprise entre 12 et 48
mois à l’issue d’une éventuelle période de franchise.
Il ne sera demandé aucune garantie mais la mise en place de l’avance pourra
être assortie de conditions particulières.
Les avances porteront intérêt au taux de 4% l’an.

Fiche de présentation

Dossier de demande

Plus d’info


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU