TPLM : une compilation et une mise en garde pour fêter les 20 ans des quotas

Publié le mardi 8 juillet 2014

Musique enregistrée

L’association Tous pour la musique fête à sa manière les 20 ans de quotas de chansons francophones sur les ondes, en publiant un album de 22 chansons emblématiques et en appelant le législateur à rester vigilant face à un recul progressif de la programmation francophone depuis 9 ans.

Communiqué


20 ans de quotas de chansons francophones sur les ondes : TPLM appelle le législateur à préserver le succès d’une idée simple.

20 ans déjà ! Une date anniversaire, que la filière musicale réunie au sein de l’association TPLM, tient à marquer, à l’heure des festivals d’été, des enjeux réglementaires notamment ceux de de la circulation des œuvres sur Internet et de l’intermittence. Le 20ème anniversaire des quotas de chansons francophones sur les radios, est celui d’un dispositif qui a permis de soutenir avec une grande efficacité, le dynamisme et la diversité de la production musicale francophone sur les ondes.

Cette initiative qui s’inscrivait dans le cadre d’un grand projet de loi sur l’audiovisuel a démontré avec le temps la perspicacité du législateur de l’époque. L’amendement du député Michel Pelchat instituant un quota de 40% de diffusion de chansons francophones sur les radios a contribué à endiguer la progression continue de la production anglo-saxonne et permis de maintenir une offre diversifiée de chansons francophones.

Combien d’artistes à l’aube de leur carrière ont aussi trouvé le chemin du succès grâce au seuil supplémentaire pour la diffusion des jeunes talents inclus dans cet amendement parlementaire.

20 ans plus tard, la radio demeure le média prescripteur par excellence pour la musique. 60% des Français découvrent les nouveaux titres et les nouveaux artistes grâce à la radio.

TPLM publie aujourd’hui un album emblématique de la vitalité de la chanson française depuis deux décennies, un témoignage par l’exemple du résultat atteint grâce au soutien de la loi sur les quotas. Retrouvez ces titres sur Deezer.

L’association Tous Pour la Musique appelle cependant le législateur à demeurer vigilant face à un recul progressif et inquiétant de la programmation francophone depuis 9 ans (-4,6% de titres sur un panel de 35 radios représentant 90% de l’audience radio - Source Yacast). Elle soutiendra toute initiative qui permettra de renforcer un dispositif dont l’efficacité est reconnue depuis 20 ans à la fois par la filière musicale, les artistes mais aussi par le public.



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU