TPLM publie son livre blanc sur l’export

Publié le vendredi 11 septembre 2015

International

Après l’avoir présenté lors du dernier Midem, Tous pour la musique adresse au Gouvernement son livre blanc sur l’export, qui représente un enjeu majeur à fort potentiel. Un appel aux pouvoirs publics à s’engager sur trois objectifs établis, pour mettre en place une véritable politique de soutien à l’export.

L’international est aujourd’hui une composante majeure de la filière musicale française. La musique produit en effet un chiffre d’affaires global de 800 millions d’euros à l’export. Pour une filière qui représente dans son ensemble un chiffre d’affaires de près de 8 milliards d’euros et 240 000 emplois, l’international figure désormais comme un pilier nécessaire à son équilibre économique. C’est la raison pour laquelle Tous pour la musique, l’association qui regroupe la quasi totalité des acteurs de la filière musicale française, a fait de l’export un de ses sujets prioritaires en confiant au journaliste Gildas Lefeuvre le soin de réaliser un livre blanc sur le sujet.

S’appuyant sur des entretiens menés auprès d’une trentaine de professionnels, il cherche à construire une stratégie destinée à renforcer les potentialités de l’export pour la filière musicale. Des propositions ont émergé des travaux menés dans le cadre de ce livre blanc. Celui-ci présente les vingt-et-une préconisations les plus urgentes à mettre en œuvre. Ces propositions s’orientent dans trois directions principales :

- la nécessité de renforcer les moyens financiers mis à disposition du développement international des entreprises de la musique
- la création d’un cadre fiscal, réglementaire et administratif compétitif
- la structuration des outils de soutien à l’international pour créer une véritable dynamique de « filière »

Le livre blanc a été adressé à plusieurs ministres : Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la communication, Laurent Fabius, ministre des Affaires Étrangères et du Développement international, Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du numérique, Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics. Il a également été adressé à Matthias Fekl, secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger, auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, à Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique, auprès du ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique et à Bruno Bézard, directeur général du Trésor. Le livre blanc est accompagné d’une lettre dans laquelle Tous pour la musique, regrettant que le soutien de la filière musicale à l’international soit "huit fois moins important que celui dédié au cinéma alors que le secteur musical pèse dans l’économie deux fois plus", rappelle que "ces propositions ne peuvent être concrétisées qu’avec un engagement fort des pouvoirs publics pour soutenir le secteur de la musique à l’export". C’est cet engagement que les professionnels du secteur demandent aux pouvoirs publics.

>>Lire le Livre Blanc : Les enjeux de la filière musicale à l’export


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU