TAARAB

Publié le jeudi 27 avril 2006

Descendant direct de la musique arabe classique, ce genre a pris une certaine autonomie dans les anciens sultanats de Zanzibar et Dar Es-Salaam (actuelle Tanzanie), de Mombasa (actuel Kenya) et aux Comores (où on l’appelle twarab), en substituant la langue swahili à l’arabe.

CONSEIL - ORIENTATION

L’IRMA propose des permanences de conseil pour les porteurs de projets musicaux.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU