Signature d’un contrat de filière en Pays de la Loire

Publié le mardi 15 janvier 2019

Territoire

Signé par l’Etat, la Région, le CNV et Le Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire, ce contrat de filière musiques actuelles et de variétés est effectif pour la période 2018-2021. Les premiers appels à projet sont lancés.

Après la signature d’un contrat de filière en Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Bretagne, Grand Est et Normandie, et alors que des conventions sont établies en PACA, Centre - Val de Loire et avec la Ville de Paris, c’est au tour des Pays de la Loire de s’inscrire durablement dans ce dispositif.

Ce contrat s’appuie sur un la réalisation d’un Diagnostic partagé de la filière musiques actuelles des Pays de Loire qui a permis de cibler les différents enjeux liés à la structuration du secteur sur le territoire. Les actions mises en place par le contrat de filière vise ainsi à :

  • soutenir l’émergence artistique,
  • renforcer l’accompagnement des artistes et des porteurs de projets,
  • accompagner les nouvelles pratiques liées aux usages numériques,
  • favoriser la diversité des modèles économiques des musiques actuelles,
  • renforcer le tissu des structures intermédiaires de production et de développement,
  • permettre la professionnalisation des projets, sécuriser les parcours professionnels et l’emploi,
  • veiller au maillage et à l’équité territoriale,
  • généraliser les démarches durables et responsables,
  • permettre l’expérimentation de solutions, privilégier et pérenniser les coopérations entre acteurs.

Les financements associés représentent un engagement annuel prévisionnel de mise en œuvre de 90K€, répartis entre les financeurs au contrat de la façon suivante : l’État/DRAC pour 30 K€, le Conseil régional pour 30 K€, et le CNV pour 30K€.

Appels à projets 2019


>>>> Ouverts jusqu’au 25 février 2019 <<

Coopérations professionnelles
encourager les coopérations autour d’un objet commun ayant un impact durable sur l’écosystème musical, le territoire et des structures participant au projet ; de façon à répondre aux enjeux d’émergence artistique, de professionnalisation, de structuration des entreprises et des emplois, de développement économique, territorial et sociétal des projets. Il s’agit de faciliter la mise en place d’initiatives, d’aider à la structuration de coopérations en cours de construction, ou de soutenir l’essaimage d’une initiative existante en rendant possible un changement d’échelle.

Diversité musicale sur les territoires
encourager les initiatives d’acteurs de territoires ruraux et péri-urbains et d’y promouvoir la diversité musicale, en facilitant la mise en œuvre d’actions venant d’acteurs émergents, isolés ou en structuration, en matière de diffusion, de pratiques ou d’échanges de compétences. Ces projets pourront également porter sur des esthétiques moins exposées, notamment pour les projets qui se déploient dans des zones urbaines déjà couvertes par d’autres offres culturelles. Une attention particulière sera portée aux projets s’inscrivant dans une dynamique territoriale à travers des passerelles entretenues avec d’autres secteurs d’activités, et des partenariats avec des acteurs économiques, sociaux ou culturels de proximité…

Promotion des artistes émergents
encourager les collaborations et stimuler l’innovation en matière de promotion de l’émergence artistique, entre différents types d’acteurs, à savoir structures de production et de développement d‘artistes (producteur phonographique, producteur de spectacles), médias, et structures de diffusion et d’accompagnement des pratiques. Il s’agit de soutenir des projets visant à promouvoir l’émergence dans une volonté d’insertion professionnelle et de développement économique des projets artistiques, et d’aider à la mise en œuvre de stratégie multicanale de promotion des projets artistiques développés – stratégie incluant une dimension numérique.

>>> RÈGLEMENTS & FORMULAIRES

Présentation des Appels à Projets le 31 janvier 2019 lors des RDV du Pôle. Infos & inscription

Quelques chiffres :
  • Le nombre de personnes pratiquant la musique en Pays de la Loire est estimée à 640.000. Près d’un jeune ligérien sur cinq pratique un instrument de musique.
  • Les habitants des Pays de la Loire sont parmi les plus assidus aux concerts, en effet selon les chiffres du CNV, la Région est la deuxième région de France, après l’Ile-de-France, pour le nombre d’entrées par habitant, à des spectacles de musiques actuelles et de variétés.
  • La région des Pays de la Loire bénéficie d’un écosystème musical dense, estimé à plus de 1 000 structures musiques actuelles qui entreprennent à la fois dans le champ artistique comme dans le champ économique, social ou éducatif.
  • L’ensemble de la filière régionale représente une économie réelle génératrice d’emploi, plus de 2 000 emplois en équivalent temps plein.

Nous suivre /asso.irma /IrmACTU