Sampling et pratiques musicales alternatives

Publié le lundi 4 février 2013

Rencontre

L’Autre Canal, scène de musiques actuelles à Nancy, vous donne rendez-vous le 14 février pour une rencontre professionnelle autour du sampling et le 14 mars pour une conférence-débat autour du sens des pratiques musicales alternatives.

Rencontre professionnelle
L’ÉPOPÉE DU SAMPLING
14 février, 19h

Procédé de création bien connu de tous les DJ’s, des beatmakers MAO et des compositeurs, le sample est présent dans toutes les productions des grands hits de ces 20 dernières années !
Chilly Jay vous permettra de mieux comprendre, reconnaitre et utiliser le sampling (ou échantillonnage). Cette technique de renouvellement et de création rythmique et mélodique à partir de morceaux musicaux existants est utilisée par la majorité des DJ’s, beatmakers ou des amateurs de musiques actuelles.

Du Dadaïsme à Gainsbourg, de Shaefer à Lee Scratch Perry, de Grand Master Flash à C2C, l’histoire des différents courants musicaux est fortement marquée par le sampling...
Longtemps sous évalué car mal connu, le travail du sampleur est pourtant complexe et nécessite beaucoup de curiosité et une culture musicale particulièrement étendue. Différentes techniques peuvent être utilisées et un vaste choix de matériel existe pour répondre à ces différentes possibilités (SP1200, MPC, Live, Cubase, Protools..). Au-delà de l’aspect concret, c’est une pratique qui demande de larges connaissances musicales et... Des droits d’auteurs !
À travers des démonstrations en live, des vidéos et des extraits musicaux, Chilly Jay partagera sa passion et son expertise pour vous faire vivre une expérience musicale hors du commun !

Intervenant : CHILLY JAY
En 2006 il créa l’émission Come Again, diffusé sur la radio Prun’ à Nantes. Le concept : faire le lien entre la musique hip-hop et les musiques ayant précédé ce courant en décortiquant le « sampling ».

Durée : 2h00
Entrée libre


Conférence-débat
LE SENS DES PRATIQUES MUSICALES ALTERNATIVES
14 mars, 19h

L’objectif de cette conférence est de décrypter et d’échanger autour du concept des musiques dites "underground" ou "alternatives" et de la notion "d’indépendance".

Les études sur les musiques actuelles populaires se multiplient depuis quelques années. Elles portent en priorité sur les bases sociales de la réception, sur les styles de vie associés aux courants artistiques, sur le poids des industries culturelles, sur les politiques culturelles.
Que dire alors des musiques prétendues indépendantes, protestataires ou underground  ? Elle trouveront une terminologie institutionnelle, désignant le rock, le punk, la techno, le rap, le métal, la world music mais l’exhaustivité d’une telle liste semble impossible...
Ces groupes de musiques qu’on peut nommer "underground", "contestataires" ou "alternatifs", constituent une "scène indépendante" indéfiniment reproduite dans de nombreuses expériences locales. Leur avènement et leur multiplication, depuis plus de soixante ans, ont un sens qu’il faut savoir déchiffrer. Qu’ils soient porteurs d’une esthétique rock, punk, rap, techno, jazz, métal, reggae, hardcore ou soul, ces groupes souvent anonymes expriment l’essence d’une attitude de dissidence et d’une volonté d’être soi avec autrui, malgré les galères.
Jean-Marie Seca proposera de décrire et d’interpréter ce que cherchent, surtout au fond d’eux-mêmes, ces "voyageurs du bout de la nuit musicale".

Intervenant : Jean-Marie SECA est spécialisé dans l’étude des processus de construction identitaire et culturelle des minorités professionnelles et artistiques.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur sa page personnelle sur le site de l’Irma.

Durée : 2h00
Entrée libre

L’Autre Canal
45 bd d’Austrasie à Nancy


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU