SCPP : 500 000 euros pour le fonds d’urgence au spectacle vivant

Financement Spectacle

Spectacle

Le 16 décembre 2015, le Conseil d’administration de la SCPP, la Société civile des producteurs phonographiques, a décidé d’apporter une aide exceptionnelle de 500 000 euros au fonds d’urgence pour le spectacle vivant.

Communiqué


LA SCPP APPORTE UNE AIDE DE 500 000 EUROS AU FONDS D’URGENCE AU SPECTACLE VIVANT

Le 16 décembre 2015, le Conseil d’administration de la SCPP, la Société civile des producteurs phonographiques, a décidé d’apporter une aide exceptionnelle de 500 000 euros au fonds d’urgence pour le spectacle vivant.

Ce fonds de solidarité mis en place par l’Etat a pour mission de soutenir des entreprises de spectacles qui connaissent de graves difficultés économiques directement liées aux conséquences des attentats du 13 novembre 2015. Il doit notamment aider les entreprises du spectacle à faire face aux annulations et aux dépenses de sécurité liées à ces terribles événements.

Le fonds est abondé conjointement par l’État (1 M€), le CNV (2,5 M€), la Sacem (0,5 M€), l’Adami (0,5 M€) et la SCPP (0,5M€). Il représente une enveloppe de 5 M€.

Le Conseil d’administration de la SCPP tient à réitérer tout son soutien aux professionnels du spectacle vivant et à l’ensemble de la filière musicale.


Musique et corona virus

Notre base d'infos ressources covid et musique

à la une

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA - asso musique actuelle

À la fin du mois, l’IRMA va se dissoudre [1] pour se fondre dans le CNM, l’établissement public de filière qui va reprendre ses missions, activités et personnels. L’association, créée en 1986, va donc disparaître après plus de trente années au service de l’écosystème musical.
L’occasion d’un rapide retour sur cette longue aventure para-institutionnelle, ses inventions et les principes qui ont porté cette entité sans équivalent dans le monde.

Voir aussi


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU