"Rock, Rap, Reggae, Chanson, Métalâ ?¦ Ces musiques nous parlent, écoutons les !"

Journée d’informations

Le CRY, en partenariat avec la FNCC, organise le mardi 23 janvier 2007 une journée d’étude sur les musiques actuelles amplifiées, comprenant des temps d’initiation, de débats et de perspectives aux responsables des politiques culturelles et éducatives locales.

Le Centre de ressources Yvelinois pour la musique organise une journée en partenariat avec la FNCC à la Clé des Champs à Plaisir (78).

Suivez le programme : (Pour vous y inscrire, demandez le bulletin)

Objectif :


Elus locaux, responsables des services et équipements culturels et éducatifs,
professionnels du spectacle vivant et de l’enseignement artistique, nous nous
questionnons tous sur les évolutions qu’entretiennent la musique et la société. Les plus jeunes sont certainement les plus concernés par la révolution technologique et culturelle d’aujourd’hui.
Cette journée se propose d’ouvrir de nouvelles pistes de réflexions aux décideurs
locaux et collectivités territoriales. Des illustrations sonores et historiques, ainsi que
l’accompagnement de spécialistes nous permettrons de mettre en débat nos
expériences et de rapprocher nos langages.

Atelier 1 :
Comment se forgent les goûts musicaux ? Quelles valeurs leur
donne-t-on ?

Multiplicité de chaînes et radios musicales, explosion d’internet et des usages
numériques : nous vivons une révolution technologique et médiatique sans
précédent. Les rapports des plus jeunes à la musique semblent bouleversés.
Comment appréhender ce nouvel environnement et les nouveaux enjeux qui le
traversent ?
Les mots, les revendications et les comportements suggérés par certaines formes
musicales, nous interrogent. Comment concilier liberté d’expression et enjeux
éducatifs ?
Introduction par Gérôme Guibert (Docteur en sociologie) et Franck Vergeade
(Rédacteur en chef de Magic)

Atelier 2 :
Comment prendre en compte la diversité des formes d’apprentissage de la
musique ?

Depuis plusieurs années les musiques dites actuelles viennent questionner les
systèmes plus anciens d’enseignement de la musique. La loi de décentralisation, qui
concerne les enseignements artistiques, va-t-elle nous permettre d’innover ?
Comment, au plan local, développer les collaborations ? A partir de quels
présupposés artistiques et pédagogiques ?
Introduction par Eddy Scheppens (Professeur en sciences de l’éducation au Cefedem
de Lyon)

Atelier 3 :
Comment proposer une programmation professionnelle et répondre à la
forte demande de diffusion des amateurs ?

Les salles de concert repérées sont littéralement assiégées par les démarches de
groupes musicaux amateurs, jeunes et moins jeunes, de tous styles, qui veulent
jouer en public. Est-ce une demande légitime ? Quels lieux, quels espaces sont
réellement adaptés ?
D’autre part, la programmation d’une scène professionnelle réclame-t-elle des savoir-faire
spécifiques ?
Faut-il avoir les mêmes finalités, les mêmes procédés, les mêmes
moyens que d’autres formes de diffusion culturelle ?
Introduction par Philippe Le Guern (Maître de conférence à l’Université d’Angers)

Ressources liées


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU