Recall Group met la clé sous la porte

Musique enregistrée

Après avoir fêté ses dix ans d’existence en juin dernier, le label Recall, placé en liquidation judiciaire, a cessé toutes activités depuis la mi-novembre. Seule la société "cousine" Recall Music for Films est épargnée tandis que les artistes du catalogue se retrouvent sans contrat.

C’est en grande pompe et avec de nombreux invités que, le 15 juin dernier, le label français Recall soufflait ses dix bougies au Showcase. Cela n’aura pas suffi pour voir la société dirigée par Alexandre Sap prolonger le bail de quelques années de plus. Depuis octobre, le label était en effet en grandes difficultés et a finalement été liquidé ce mois-ci.

Les artistes du catalogue (The Servant, Robots In Disguise, Terranova, Grand National, Mylo, Brand New Heavies, Hawksley Workman, DJ Cam, Etienne de Crecy, etc.) se retrouvent dépourvus de maisons de disques alors que, pour certains d’entre eux, la sortie du prochain album était déjà programmé pour janvier 2008.

Alexandre Sap et Leslie Dubest, les fondateurs de Recall, ont pour leur part le projet d’ouvrir une agence musicale aux Etats-Unis.
La société Recall Music for Films, de structure juridique indépendante de Recall, poursuit quant à elle son activité de production de vidéos musicales.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU