Quels projets de lieux pour les musiques actuelles formuler autour des pratiques, de l’économie et du territoire ?

Publié le lundi 2 mai 2011

Rencontre

La Fédurok (Fédération de lieux de musiques amplifiées / actuelles) et l’Observatoire des Politiques Culturelles, en collaboration avec Le Cargö et Musique en Normandie, organisent leurs prochaines rencontres territoriales des lieux de musiques actuelles à Caen les 18 et 19 mai prochains.

Ces rencontres de la Fédurok sont réalisées dans le cadre d’un cycle national, qui vise à donner des outils d’analyse et d’appui à la décision et créer un moment de productions collectives destiné aux élus, techniciens de collectivités territoriales et aux différents porteurs de projets et acteurs des musiques amplifiées/actuelles, en partenariat avec le Ministère de la Culture (DGCA), le Centre National des Variétés (CNV), des réseaux d’élus (FNCC, ...) et un certain nombre de fédérations et de réseaux (FSJ, FNEIJMA, FAMDT, réseaux régionaux,...).

Déroulé des rencontres

MERCREDI 18 MAI

9h30 : Accueil et introduction générale

10h : Séance plénière : Situation et évolutions du secteur des musiques actuelles dans les politiques culturelles
Le secteur des musiques actuelles s’est professionnalisé et structuré en relativement peu de temps et, malgré son intégration progressive aux politiques culturelles depuis le début des années 80, a conservé une dynamique autonome. Ainsi, les acteurs ont mis en place les outils de leur structuration en se fédérant, en créant leurs instances de débat, leur syndicat… Aujourd’hui qu’en est-il, quels sont ces outils, comment existent-ils et se complètent-ils dans un paysage d’ensemble et quels rôles jouent-ils dans la prise en compte des musiques actuelles par les politiques publiques ?
Dans un climat de mise à mal des services publics, acteurs, État et collectivités territoriales disposent d’éléments d’appui(s) à la mise en place de politiques culturelles, en particulier au travers du SOLIMA (Schéma d’Orientation des Lieux de Musiques Actuelles).
Les notions de territoire et de pratiques, de mises en réseau et de complémentarité deviennent alors centrales.

- Intervenants : Jean-François Paux – Responsable du secteur Salles de Spectacles au Centre National des Variétés, de la chanson et du jazz (CNV) & André Cayot – Conseiller pour les musiques actuelles à la Direction Générale de la Création Artistique (DGCA) au Ministère de la Culture & de la Communication

12h15 : Repas

14h-15h30 : Atelier 1 : Logiques économiques et développement territorial
Entre initiatives publiques et associatives, et opérations plus lucratives et commerciales, les lieux de musiques actuelles sont également des lieux de croisement de logiques économiques diverses. Quels sont les points de rapprochement et les points de tensions ? Comment cette diversité, malgré certains jeux d’antagonisme, participe d’une dynamique collective ?

- Intervenants : Gérôme Guibert - Docteur en sociologie, chercheur associé spécialiste des musiques populaires au LISE (Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique, CNRS-Cnam) et maître de conférences à la Sorbonne Nouvelle (Université Paris III), à l’UFR Communication et chercheur au CIM (Communication, information, médias) & Jean François Burgos – Vice président de la Fédération Nationale des Collectivités Territoriales pour la Culture (FNCC)

15h30-17h : Atelier 2 : L’avenir des relations entre collectivités publiques et porteurs de projets à partir de l’évolution du droit européen et de la réforme des collectivités territoriales.

Le loi de réforme des collectivités territoriales et la transposition de plusieurs textes européens en droit français vont avoir rapidement des effets importants sur les relations entre les collectivités publiques et les acteurs et porteurs de projets artistiques et culturels. De quelle place va disposer "la société civile" pour porter des projets d’intérêt général et être acteur du développement artistique et culturel des territoires ?

- Intervenant : Jean-Claude Wallach – Consultant spécialisé dans les politiques publiques de l’art et de la culture et les relations juridiques entre collectivités et entreprises culturelles, chargé de cours à l’Université de Bourgogne et à Paris X Nanterre.

17h : Pause

17h30-18h30 : Séance plénière : Synthèse des échanges des ateliers et mise en débat

18h30-20h : Apéritif dînatoire


JEUDI 19 MAI

9h30 : Accueil et introduction générale

10h-12h : Séance plénière : "Quelle dynamique de structuration collective des acteurs en Basse et Haute-Normandie ?"

Dans certaines régions, des acteurs de musiques actuelles se sont organisés en réseaux territoriaux et ont engagé un dialogue d’échanges réguliers, voire de concertation avec les élus des collectivités territoriales. Quelles formes de structuration territoriale des acteurs peuvent être imaginées en Basse et Haute-Normandie, pour répondre à quels enjeux ? Pour faire face à quelles réalités ?
Le débat se déroulera sur la base de témoignages d’élus et de représentants de réseaux régionaux.

Le public visé par ces rencontres est large :
- Les élus locaux en charge de la culture ou de politiques transversales incluant une dimension culturelle (développement local, politique de la ville, éducation, jeunesse, pays…)
- Les cadres des collectivités publiques et de leurs établissements, chargés de missions
- Responsables d’équipements ou de structures artistiques et culturelles
- Porteurs de projets et acteurs des musiques actuelles



Inscriptions

L’inscription se fait en renseignant et retournant le bulletin au plus vite et avant le 4 mai 2011 à :
Fédurok - « RTLMA »
11 rue des olivettes
44000 Nantes
Par mail : joy.moyon@la-fedurok.org

Par fax : 09 55 21 77 28


Télécharger le bulletin d’inscription


Frais d’inscription
- 80€* par personne pour les collectivités
- 30€* par personne pour les associations et les particuliers
- 15€* par personne pour les adhérents de la Fédurok & la FSJ

Ce montant comprends l’accès aux rencontres, les documents pédagogiques et le repas du mercredi 18 mai midi



Renseignements
- Laurent Boulouard : 06 70 61 26 21 – contact@la-fedurok.org


Accès au Cargö :
- 9 cours Caffarelli sur le port de plaisance de Caen, en cœur de ville.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU