Prix RFI Musiques du Monde 2005

RFI lance un appel à candidature aux artistes ou groupes musicaux professionnels d’Afrique, des îles de l’Océan Indien et des Caraïbes.

"Rà ?GLEMENT

RADIO FRANCE INTERNATIONALE organise un concours international à destination des jeunes talents dont le nom est « Prix RFI Musiques du Monde 2005 ». Ce concours a pour but de favoriser le développement de la carrière des artistes ou groupes musicaux professionnels d’Afrique, des îles de l’Océan Indien et des Caraïbes.
L’artiste ou le groupe lauréat bénéficiera d’un prix composé principalement de concerts promotionnels et d’actions de promotion connexes.

ARTICLE 1 - CONDITIONS DE PARTICIPATION

Le concours est ouvert à tous les professionnels, artiste ou groupe musical qui est à la fois de nationalité (majoritairement pour les groupes) et domicilié fiscalement dans l’un des pays d’Afrique ci-après mentionnés : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, Gabon, Guinée, Guinée Bissau, Guinée Équatoriale, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, Rwanda, Sà£o Tomé Principe, Sénégal, Tchad, Togo, Tunisie), des îles de l’Océan Indien (Comores, Madagascar, Maurice et Seychelles) et des Caraïbes (La Dominique, Haïti et Sainte-Lucie).
Au sens du présent règlement, on entend par "professionnels" les artistes ou groupes ayant réalisé au minimum un (1) et au maximum deux (2) disque(s) compacts comprenant chacun dix (10) titres ou quatre (4) cassettes incluant chacune de six (6) titres, ceux-ci ayant fait l’objet d’une commercialisation limitée à l’Afrique et/ou l’Océan Indien et/ou les Caraïbes et/ou en Europe et/ou Amérique du nord.

Le nombre de musiciens ou danseurs accompagnant l’artiste candidat ne pourra être supérieur à sept (7) personnes.
Le groupe musical ne pourra dépasser le nombre de huit (8) membres.

Le but du « Prix RFI Musiques du Monde 2005 » étant de promouvoir de nouveaux talents, les artistes ou groupes déjà récompensés par RFI dans le cadre des prix ne peuvent concourir. Le concours reste ouvert aux anciens participants non primés ou aux artistes concourant à titre individuel et ayant fait partie d’un groupe déjà primé.
Les candidatures d’artistes décédés ou d’artistes ou de groupes qui ne sont plus en activité ne seront pas retenues.
Les artistes ou chacun des membres du groupe, l’agent et le producteur devront être majeurs à la date du dépôt du dossier de candidature.

ARTICLE 2 - COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Chaque dossier de candidature devra comporter obligatoirement :
1. un exemplaire de la production la plus récente de chaque artiste ou groupe sous forme de disque numérique ou cassette ;
2. la fiche de candidature fournie par RFI dûment remplie. Celle-ci est jointe au présent règlement. Elle peut être obtenue sur simple demande au « Département Opérations Culturelles », RFI, 104 avenue du Président-Kennedy, BP 9616 - 75762 Paris Cedex 16 par lettre, télécopie (au 33 1 44 30 89 89) ou e-mail (courriel) à l’adresse électronique (operations.culturelles@rfi.fr) ou sur le site RFI (www.rfi.fr).

Le dossier de candidature devra obligatoirement comporter les autorisations du producteur et de l’agent de l’artiste ou des groupes tant pour la participation au concours que pour les modalités d’attribution du prix, notamment la participation aux concerts et aux actions de promotion. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas retenus.
Outre ces premiers éléments, l’artiste ou le groupe candidat pourra communiquer dans ce dossier :
les documents prouvant une commercialisation dans un ou plusieurs pays cités à l’article 1 du futur album avant la fin de l’année, ainsi que tous les éléments sonores s’y rapportant : album, maquettes, démo, mise à plat d’enregistrements ;
des outils promotionnels et notamment des photographies, des biographies ou des vidéos.

ARTICLE 3 - DEPOT DES CANDIDATURES

les dossiers des candidats doivent être adressés à « RFI - Département Opérations Culturelles », 104 Avenue du Président Kennedy, BP 9616 - 75762 Paris Cedex 16 France au plus tard le 1er juillet 2005, le cachet de la poste ou le bordereau du transporteur faisant foi. En toutes hypothèses, les dossiers doivent parvenir avant le 10 juillet 2005. Les dossiers reçus après cette date ne seront pas retenus.

ARTICLE 4 - SELECTION DES CANDIDATURES

Un comité de sélection sera chargé de vérifier les dossiers de candidature. Les artistes ou groupe qui n’auront pas respecté l’une des conditions de participation et/ou dont le bulletin de participation sera incomplet et/ou illisible seront écartés de la sélection et ce sans recours possible contre cette décision.
Les albums des candidats retenus seront ensuite écoutés par un comité d’écoute composé de collaborateurs qualifiés de RFI. Ce comité sera chargé d’effectuer une sélection. Le comité d’écoute pourra prendre connaissance des éléments sonores, visuels et promotionnels fournis pour éclairer son jugement. Parmi les candidatures reçues, le comité d’écoute sélectionnera trois (3) artistes ou groupes finalistes du concours.
Les trois artistes ou groupes ainsi sélectionnés seront informés par RFI, par courrier, de la poursuite de la sélection et seront ensuite invités à se produire sur scène lors d’un concert organisé par RFI en Afrique. Les modalités d’organisation et de rémunération sont évoquées ci-après. Elles ne peuvent faire l’objet d’aucune négociation : dans l’hypothèse où le finaliste refuserait une ou plusieurs conditions de participation au concert de sélection du lauréat, RFI pourra choisir un nouveau finaliste. Cette décision est sans recours possible.
Les artistes ou groupes non sélectionnés pour le concert des finalistes en seront informés par courrier.
Les artistes ou groupes sélectionnés pour le concert des finalistes s’engagent à fournir à RFI dix (10) exemplaires du dernier album commercialisé (disque compact ou cassette). Ces exemplaires sont destinés aux membres du jury chargé de décerner le prix. La date de remise de ces exemplaires est fixée au 20 juillet 2005 au plus tard.
Dans l’hypothèse où l’artiste ou le groupe ne pourrait communiquer ces exemplaires notamment pour des raisons économiques, il en informera RFI en adressant une lettre motivée accompagnée de l’accord du producteur autorisant la duplication gratuite du CD ou de la cassette pour les membres du jury et du comité de sélection. S’il estime que les motifs invoqués dans la lettre sont recevables, le comité de sélection de RFI pourra alors accepter que le candidat soit maintenu dans la sélection ; RFI procèdera à ses frais à ces reproductions. Un refus de RFI est sans appel et met fin à la candidature.

ARTICLE 5 - MODALITÉS D’ORGANISATION DU CONCERT DES FINALISTES

RFI organisera un concert public dans la ville de son choix. Il informera les finalistes du lieu et des dates retenus pour le concert public.
Le choix définitif des finalistes n’interviendra qu’après acceptation écrite de l’artiste ou du groupe, de l’agent et du producteur des conditions d’organisation du concert des finalistes et des conditions générales d’attribution du prix. Les conditions doivent être acceptées sans réserve d’aucune sorte. Le refus de l’une des conditions de sélection et/ou d’attribution du prix entraîne la suppression du candidat de la liste des finalistes et son remplacement par le candidat le mieux placé dans la liste. Aucune contre valeur en argent ni remplacement ou échange pour quelque cause que ce soit ne sera possible.
Les finalistes s’engagent à offrir une prestation conforme aux règles de l’art, et ce vis à vis de RFI et du public.
Si le lauréat et les finalistes ne résident pas dans les villes des concerts, les frais de déplacement (visas, avions, car, bateaux, trains) et d’hébergement (nuitées + trois repas par jour) du lauréat (et éventuellement des musiciens accompagnant, avec l’accord de RFI, l’artiste individuel) seront pris en charge par RFI. Les autres frais (bar, téléphone, blanchisserie, etc.) seront à la charge des finalistes.
Pour ce concert, les deux finalistes non lauréats recevront chacun, à l’issue du concert, un cachet global et forfaitaire de mille (1 000 €) euros. Cette somme couvre l’ensemble des prestations de l’artiste ou du groupe et des musiciens qui l’accompagnent quelle qu’en soit la nature, ainsi que le droit de capter et de diffuser leur prestation (radiodiffusion et/ou télédiffusion sans limitation de vecteur de diffusion, y compris Internet, en intégrale et/ou sous forme d’extraits) à des fins de promotion du prix et/ou de RFI.
Le lauréat et les finalistes autorisent RFI à réaliser et, éventuellement, à commercialiser un DVD à partir des interviews et des images des concerts : concert des finalistes Prix RFI Musiques du Monde à Paris. En cas de commercialisation du dit DVD ils percevront les droits d’auteurs y afférant.

ARTICLE 6 - JURY CHARGE DE DESIGNER LE LAUREAT DU « PRIX RFI MUSIQUES DU MONDE 2005 » :

Les trois (3) finalistes avec leur dossier de candidature seront soumis à l’appréciation du jury chargé de désigner le lauréat du « Prix RFI Musiques du Monde 2005 ». Le jury se réunira en septembre ou octobre 2005, en Afrique, à l’initiative de RFI qui organisera un concert public pour les écouter sur scène.
Le jury (en nombre impair) est composé de collaborateur(s) de RFI travaillant dans le secteur musical, de représentant(s) d’un ou de plusieurs partenaires de RFI associé(s) au concours, de professionnels des médias et du métier musical et d’une personnalité qualifiée extérieure choisie par RFI. Cette dernière présidera le jury.

Le jury prendra connaissance de l’ensemble des éléments fournis dans le dossier de candidature et écoutera les trois finalistes lors du concert public organisé par RFI.
Les délibérations du jury auront lieu après le concert RFI. Le jury établira un classement.
Les décisions sont sans appel. Le jury se réserve la possibilité de ne pas désigner de gagnant.
La liste des jurés pourra être communiquée sur demande écrite des artistes ou groupes participant à la deuxième phase de sélection après la publication du nom du lauréat.

ARTICLE 7 - ACCEPTATION DU PRIX

Le prix sera proposé au candidat arrivé premier dans le classement établi par le jury. Si le candidat confirme son acceptation sans réserve de l’ensemble des conditions d’attribution du prix, il sera désigné « Lauréat du prix RFI Musique du Monde 2005 ».
Dans l’hypothèse d’un refus, le prix sera décerné au deuxième puis, en cas de refus, au troisième. Dans l’hypothèse d’un refus par les trois premiers dans le classement établi par le jury, le prix ne sera pas décerné.
L’artiste ou le groupe lauréat ne pourra se prévaloir de sa qualité de lauréat que s’il a accepté le prix et l’ensemble de ses conditions d’attribution.

ARTICLE 8 - PRIX ET ACTIONS DE PROMOTION EN FAVEUR DU LAURÉAT

L’artiste ou le groupe lauréat du « Prix RFI Musiques du Monde 2005 » recevra un prix d’un montant global et forfaitaire de six mille (6 000 €) euros. Le prix sera versé personnellement au lauréat qui ne pourra en aucun cas se faire représenter.
Trois mille (3 000) euros seront versés au lauréat à l’issue du concert en Afrique, somme couvrant les prestations de l’artiste ou du groupe et des musiciens qui l’accompagnent pour le concert ainsi que le droit de capter et diffuser sa prestation (radiodiffusion et télédiffusion par voie hertzienne, câble (y compris Internet) et satellite).
Trois mille (3 000) euros seront versés au lauréat à l’issue du concert parisien, somme couvrant les prestations de l’artiste ou du groupe et des musiciens qui l’accompagnent pour le concert ainsi que le droit de capter et diffuser sa prestation (radiodiffusion et télédiffusion par voie hertzienne, câble, y compris Internet, et satellite). Un cachet brut de cent cinquante (150) euros par musicien sera versé à l’occasion de la prestation scénique à Paris.
Le lauréat s’engage, à titre personnel et pour le compte de ses musiciens, à participer aux concerts selon les conditions évoquées aux articles 5 et 6 et à offrir une prestation conforme aux règles de l’art et ce tant vis à vis de RFI que du public. Le lauréat s’engage à participer à titre gracieux à toutes les actions promotionnelles (show case, interviews, émissions de radios, télévisions, etc.) initiées par RFI et ses partenaires dans le cadre des opérations « Prix RFI Musiques du Monde » ainsi qu’aux manifestations qui pourraient précéder ou suivre celui-ci, à la demande de RFI. Il accordera les entretiens demandés par les journalistes.
Outre ces concerts, le lauréat bénéficiera d’une campagne médiatique, notamment presse écrite, radio et/ou télévision.
Si le lauréat et les finalistes ne résident pas dans les villes des concerts, les frais de déplacement (frais d’établissement de visas, avions, car, bateaux, trains) et d’hébergement (nuitées + trois repas par jour) du lauréat (et éventuellement des musiciens accompagnant, avec l’accord de RFI, l’artiste individuel) seront pris en charge par RFI. Les autres frais (bar, téléphone, blanchisserie, etc.) seront à la charge du lauréat.
Pour permettre d’assurer les actions de promotions connexes, le lauréat autorise expressément RFI à utiliser son image dans le cadre des actions sus-mentionnées ainsi que pour permettre la réalisation de supports promotionnels (affiches, affichettes, campagne de presse, etc.) et ce pour une durée de deux ans. Le nom de RFI sera associé à celui du lauréat pour ces actions de promotion. Le lauréat permet à RFI de capter, diffuser et copier des enregistrements sonores et/ou visuels du concert de remise de prix qui pourra (ou pourront) être multicopié(s) et envoyé(s), pour diffusion, à toutes les radios et télévisions associées à RFI (filiales et radios partenaires) et notamment CFI et TV5. Cette autorisation est concédée pour le monde, gratuitement et sans limitation de support ou de nombre à RFI pour une durée de 2 (deux) ans à compter du premier concert.
Chaque prix offert ne peut donner lieu, de la part du gagnant, à aucune contestation d’aucune sorte, ni à la remise de sa contre valeur en argent, ni à son remplacement ou échange pour quelque cause que ce soit.
Dans l’hypothèse où RFI ne pourrait pas organiser le ou les(s) concert(s) et les manifestations, le montant de six mille (6 000 €) euros sera alloué au lauréat sans recours possible contre la décision d’annulation et sans que celle-ci puisse donner lieu au versement de dommages et intérêts. Cette décision sera sans incidence aucune sur la qualité de lauréat attribuée au candidat primé.

ARTICLE 9 - AIDE AU DEVELOPPEMENT DE CARRIERE DU MINISTà ?RE DES AFFAIRES ÉTRANGà ?RES FRANà ?AIS

Le lauréat pourra bénéficier, selon des critères fixés par le Ministère des Affaires Étrangères, l’année suivante d’une subvention d’appui à son développement de carrière. Cette subvention sera offerte par le Ministère des Affaires Étrangères français (prise en charge à hauteur de 15 000 (quinze mille) euros). Les modalités de remise de cette subvention seront précisées au lauréat par le ministère des Affaires étrangères français et par RFI ultérieurement.

ARTICLE 10 - AIDE AU DEVELOPPEMENT DE CARRIERE DE L’AFAA (Association Française d’Action Artistique) - DÉPARTEMENT AFRIQUE EN CREATION

S’il donne son accord, le lauréat bénéficiera l’année suivante d’une tournée en Afrique de l’Ouest ou en Afrique Centrale proposée dans le cadre de la programmation régionale des établissements culturels français en Afrique. L’AFAA et les établissements culturels français d’Afrique de l’ouest ou d’Afrique centrale, selon le plan de tournée qui sera établi en commun, assureront l’entière prise en charge financière et logistique de cette tournée. Les modalités de cette tournée seront précisées au lauréat par l’AFAA et RFI. Les dates de cette tournée auront lieu l’année suivant la désignation du lauréat et seront déterminées d’un commun accord entre l’AFAA et le lauréat.
RFI assurera sur ses antennes la promotion du lauréat et de sa tournée. Les modalités de la tournée étant fixées entre le lauréat d’une part et l’AFAA et les établissements culturels français d’Afrique de l’ouest et d’Afrique centrale d’autre part, cette aide ne peut donner lieu à une estimation financière préalable. Cette tournée ne pourra donner lieu à aucun échange forfaitaire en numéraire.

ARTICLE 11 - NON RESTITUTION DES DOSSIERS DE CANDIDATURE

Les dossiers de candidatures (avec tout ce qu’ils contiennent, y compris les éléments sonores) et les albums ne seront pas restitués aux candidats. Les éléments communiqués par les candidats peuvent être utlisés notamment comme éléments de preuve dans le cadre de toute procédure ou action mettant en cause directement ou indirectement RFI.

ARTICLE 12 - DISQUE PROMOTIONNEL DISTRIBUÉ AUX RADIOS PARTENAIRES DE RFI

Dans le cas où RFI souhaiterait reproduire des extraits des concerts pour la réalisation d’un disque promotionnel, RFI s’engage à recueillir les autorisations nécessaires et notamment celles de l’agent et du producteur du lauréat.

ARTICLE 13 - CONDITIONS GENERALES
Le fait de participer à ce concours implique l’acceptation pleine et entière des modalités de son règlement et des dispositions légales et notamment fiscales applicables en France. Les participants acceptent que leur prénom et nom fassent l’objet de communications notamment sous forme de liste.
La participation au concours « Prix RFI Musiques du Monde 2005 » est interdite aux collaborateurs de RFI, aux membres du jury ou du comité de sélection et à leur famille.

ARTICLE 13 - PARTENAIRES :

Le Prix RFI Musiques du Monde est organisé en partenariat avec :
- L’Agence Intergouvernementale de la Francophonie (13 quai André Citroà« n, Paris, 15e),
- Le Ministère français des Affaires Étrangères (244 bd. Saint Germain, 75303 Paris 07 SP),
- La SACEM, société française des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (225 avenue Charles de Gaulle, 92521 Neuilly sur Seine Cedex).
- L’AFAA, 1 bis avenue de Villars, 75007 Paris

ARTICLE 15 - DIVERS :

Le règlement du Prix RFI Musiques du Monde 2005 est disponible sur simple demande à RFI, Département Opérations Culturelles, 104 avenue du Président Kennedy, BP 9616 - 75762 Paris Cedex 16, France.
Le présent règlement est soumis au droit français et tout litige relatif à son application relèvera de la compétence des tribunaux de PARIS.
Le règlement du Prix « RFI Musiques du Monde 2005 » est déposé à l’étude de la SCP Rémy Péraldi, Didier Ségur et Yann Jézéquel, Huissiers de Justice associés, 44 rue Poliveau, 75005 Paris, France."


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU