Prix La Nouvelle Onde : ouverture des candidatures

Publié le

Métier

La Nouvelle Onde, dispositif de soutien aux professionnel.le.s de la musique de moins de 30 ans, lance la deuxième édition de ses prix. Cinq catégories sont ouvertes jusqu’au 22 septembre.

Prix La Nouvelle Onde : ouverture des candidatures

Les #PrixLNO mettent en place un coup de projecteur sur la génération montante du music business. Le 18 octobre à Paris, à l’occasion de la convention MaMA, ils récompenseront 10 lauréat.e.s pour leur parcours professionnel dans l’industrie musicale.
Un mois plus tard, 30 talents complémentaires - la liste des #30demoinsde30 - seront distingués par celles et ceux ayant candidaté aux #PrixLNO.

Les deux seules conditions pour candidater : avoir moins de 30 ans au 31/12/2019, et travailler dans la filière musique française, en France ou dans un pays géographiquement proche (peu importe votre nationalité, mais la proximité géographique est nécessaire pour vous permettre de profiter des actions et RVs organisés sont sur le territoire).

« Avec La Nouvelle Onde nous luttons activement contre les travers existants de la filière musique (tropisme parisien, entre-soi, inégalités sociales et de genre…) car les talents sont partout et qu’il n’y a pas de parcours ou de personne type, la première promotion en est la preuve vivante. »
5 catégories :
  • « Je choisis tout »
    Pour les personnalités qui refusent de choisir une seule activité et mènent tout de front et tambour battant.
  • « J’innove »
    Pour celles et ceux qui cassent les codes et ré-inventent le music business, que ce soit de l’extérieur en mode start-up, ou de l’intérieur en mode cheval de Troie.
  • « J’explore »
    Pour les personnes n’ayant jamais voulu se cantonner à un seul pays : qu’il s’agisse d’importer des initiatives étrangères, d’exporter leur savoir-faire ou d’abolir les frontières, le partage et l’échange sont au coeur de leur démarche.
  • « Je gère »
    Pour celles et ceux qui évoluent à des postes plus traditionnels de la filière et ont déjà de grosses responsabilités.
  • « Artiste-Entrepreneur.e.s »
    En partenariat avec la GAM - Pour celles et ceux qui ont un projet d’artiste assez avancé pour qu’il soit considéré comme une grande partie de son activité et ont, en parallèle, monté une structure (booking, management, label, éditions…).

Voir aussi :



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU