Prix Constantin : une année blanche pour repenser la formule

Publié le mardi 15 mai 2012

Récompense

Le prix Constantin 2012 n’aura pas lieu. Comme nous l’a confié Patricia Sarrant, coordinatrice du prix, ses organisateurs souhaitent repenser l’événement pour "faire mieux et être encore plus adapté au paysage d’aujourd’hui". Le prix Constantin reviendra donc en 2013 avec une nouvelle formule.

Le prix Constantin, créé en 2002, récompense depuis 10 ans l’album d’un nouveau talent produit en France (Cali, Selah Sue, Camille, Abd Al Malik, etc.). Mais du renouveau s’annonce : "On est en train de tout poser pour envisager une nouvelle formule, un deuxième souffle pour une deuxième décennie."

"Pour bien faire en 2012, il eut fallu être prêt en février. Là, nous sommes en mai et nous n’avons pas encore le squelette idéal pour lancer cette nouvelle formule. C’est donc plus raisonnable de passer un tour" selon Patricia Sarrant.

L’idée n’est pas "de tout détruire" mais d’aménager les choses, de les adapter. Les organisateurs souhaitent ainsi remettre à plat et repenser certaines choses, comme le calendrier entre le concert et l’émission de télévision notamment, ou le rapport aux nouveaux médias.

Plus globalement, c’est le sens donné à ce prix qui est en réflexion : "Le Constantin est bien reconnu des médias et des professionnels. On a besoin aussi de transformer l’essai auprès du public. On n’a pas à rougir de ce qu’on a fait, mais l’idée, c’est de faire mieux". La suite en 2013.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU