Pratiques culturelles des grenoblois

Enquête

L’Observatoire des politiques culturelles a réalisé une étude, à la demande de la Ville de Grenoble, qui se présente comme un outil de gouvernance pour la municipalité et pas seulement une étude marketing ou des pratiques culturelles.

Réalisée par Jean-Paul Bozonnet et Nadine Mandran, cette étude affiche les objectifs suivants :
- Mesurer les pratiques culturelles et les représentations, plus précisément les logiques d’action mises en évidence dans le volet qualitatif au niveau collectif
- Découvrir d’autres relations entre pratiques culturelles et représentations, et
ce tant au niveau des équipements publics que de la sphère privée.

Ont été prises en compte dans cette étude, les pratiques culturelles (sorties, visites culturelles, pratiques liées à la sphère domestique), les attentes, les manques...

Retrouvez le volet quantitatif de la synthèse de l’étude

François DESCHAMPS, Président de "Culture et Départements" et éditorialiste de la Lettre d’information du réseau culture rappelle quelques précautions de lecture de cette étude :

- elle n’a porté que sur les habitants de la ville, et non celle de l’agglomération (qui représente 530 000 habitants et n’a pas pris la compétence culturelle) ;
- n’ont été pris en compte que les plus de 15 ans (donc pas les enfants ni les ados) ;
- c’est un instantané photographique des représentations des pratiques culturelles (déclaratives et non observées), pratiques culturelles au sens large, y compris alternatives et de loisirs.

L’intégralité de l’étude (volets qualitatif et quantitatif) est en cours de publication aux éditions de l’Aube (fin 2006).


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU