Peer-to-peer : quelle utilisation pour quels usages ?

Synthèse

Ce texte, publié en juin 2003 par le Forum des droits sur l’internet, est une synthèse du forum de discussion qui a eu lieu du 6 janvier au 30 mai 2003 sur le thème des réseaux peer-to-peer, et notamment la question de l’encadrement juridique de cette pratique.


"Le forum de discussion a reçu plus de 600 contributions émanant de plusieurs centaines d’internautes qu’ils s’agissent de techniciens, d’associations professionnelles (AFA, SCPP), d’auteurs ou d’utilisateurs des réseaux peer-to-peer."

C’est grâce aux discussions engagées sur le Forum des droits sur l’internet, ainsi que la collaboration de la FING(Fondation Internet Nouvelle Génération) que ce débat a avancé et propose ainsi des pistes nouvelles de réflexion.

SOMMAIRE

INTRODUCTION

I - QUELS USAGES DES SYSTEMES PAIR A PAIR ?

- L’utilisation dans le milieu de l’enseignement

- Diffusion de contenus interactifs en flux continu

- Multiplier les puissances de calcul

- Faciliter la coopération et le travail collaboratif

- Construire des réseaux de proximité ou de secours

- Diffusion des données copyleftées

II - L’ÉCHANGE D’œUVRES MUSICALES OU CINEMATOGRAPHIQUES ENTRE LES INTERNAUTES

- Les raisons du téléchargement de fichiers musicaux

  • Le coût d’acquisition de l’œuvre originale
  • La diversité du choix offert
  • Le besoin de tester le produit

- Le comportement de l’internaute face à l’œuvre téléchargée

  • Les œuvres cinématographiques
  • Les logiciels
  • La musique

- L’encadrement de la diffusion d’œuvres protégées

  • Interdire les réseaux P2P
  • Contrôler les réseaux, l’utilisateur ou les copies
  • Polluer les réseaux
  • Inventer un nouveau mode de rémunération
  • Innover dans les produits proposés

III - LA PROTECTION DE L’ENFANCE ET LA LUTTE CONTRE LES RESEAUX D’ÉCHANGE DE FICHIERS PEDO-PORNOGRAPHIQUES

CONCLUSION


Focus du mois

L’Europe s’ouvre à la musique

Du 12 au 14 octobre 2014, MaMA va accueillir une forte présence européenne. Mobilisée par la perspective d’un programme de soutien pour la musique, la Commission européenne sera de la partie, notamment à travers trois conférences, dont la présentation de cette ambition par Karel Bartak, patron de Creative Europe à la direction générale Éducation et Culture.

>> Lire l’article



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU