Palmarès des DjangodOr 2010

Publié le lundi 29 novembre 2010

Récompense

Eddy Louiss, Andy Emler, Jean Loup Longnon, Rhoda Scott et Thomas Enhco à l’honneur lors de la 19e édition des DjangodOr - Trophées internationaux du Jazz, qui s’est déroulée le samedi 27 novembre au Théâtre Marigny.

Très réussie, riche en émotions et surprises, la 19e édition des DjangodOr a choisi de célébrer les noces passionnées, passionnelles, qui unissent le jazz et le cinéma, deux arts aujourd’hui jeunes et majeurs qui ont incendié tout le siècle dernier de leur créativité explosive et permanente. Créés comme un défi en 1992 par un trio gagnant composé de Frank Hagège, Babik Reinhardt et Jacqueline Danno, les DjangodOr ont su résister au choc provoqué par la disparition de deux de ses fondateurs. Grâce à la volonté et l’énergie sans faille de Christiane Hagège, cette cérémonie de célébration du jazz dans ses éclats fêtera l’année prochaine ses 20 ans d’existence.

La soirée du 27 décembre, présentée par Jean-Michel Proust et orchestrée par le big band du Département jazz du CNSM de Paris, sous la direction de François Theberge, a réuni de nombreux invités prestigieux (Michel Legrand, Vladimir Cosma, Michel Portal, Yves Boisset, René Urtreger) et célébré le souvenir d’Alain Corneau, François de Roubaix et Maurice Jarre.


Le palmarès 2010

- « DjangodOr Nouveau Talent » avec le soutien de l’Adami : Thomas Enhco Trio pour son album « Someday my prince will come »

- « DjangodOr Musicien Confirmé », : Andy Emler MegaOctet pour « Crouch, touch, engage "

- « DjangodOr Spectacle Vivant » avec le soutien de la Spedidam : Rhoda Scott Ladies Quartet.

- « DjangodOr SACEM de la Création » : Jean Loup Longnon

- « DjangodOr Prix Frank Hagège » : Eddy Louiss



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU