Nouvelles organisations du travail dans les secteurs culturels

Publié le mardi 10 février 2009

Les clefs

L’Institut des nouvelles formes d’emploi et organisation du travail (INNEF) a mené en 2008 une étude sur les statuts de l’économie sociale et solidaire (groupements d’employeurs, coopératives, GEIQ, portage salarial…). Le rapport démontre que ces statuts offrent souvent une meilleure pérennité des emplois tout en contribuant à une certaine structuration des projets mis en œuvre.

Le guide part délibérément des besoins et identifie - en regard - les possibles options offertes par les nouvelles organisations du travail. Il explique le contour des modes proposés et donne des exemples de réalisations, des témoignages de vécus et enfin un référentiel (où trouver plus d’informations, de l’aide…).


SOMMAIRE

Dans les secteurs culturels, des pistes à suivre ?

Des organisations connues - Portage salarial, Ettp, multisalariat, pluriactivité

Synthèse / nouvelles organisations du travail - Modèles de structuration

Partager des compétences - Le groupement d’employeurs

Partager des moyens, des lieux, des objectifs - Le groupement européen d’intérêt économique

Coopérer et promouvoir les projets culturels et artistiques - La coopérative
d’activités et d’emploi

Coopérer et promouvoir les projets culturels et artistiques - La société coopérative d’intérêt collectif

Projets artistiques et culturels, nouvelles organisations du travail et projets de territoires

Les textes principaux

Ressources

Innef : www.innef.org

titre documents joints

CONSEIL - ORIENTATION

L’IRMA propose des permanences de conseil pour les porteurs de projets musicaux.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU