MySpace racheté : et maintenant ?

Publié le mardi 19 juillet 2011

Media

La plateforme numérique Specific Media et Justin Timberlake se sont associés pour racheter MySpace, réseau social dédié aux artistes, en perte de vitesse depuis plusieurs années. Ils envisagent notamment de diversifier le type de contenus diffusés sur le réseau.

Dans un communiqué de presse en date du 29 juin, l’annonce du rachat de MySpace par Specific Media [1] associé à Justin Timberlake, a clos les nombreuses discussions concernant le nom du repreneur officiel.

On avait évoqué un groupe d’investisseurs, dont Bobby Kotick, CEO d’Activision Blizzard, l’éditeur de jeux vidéos ou encore Tencent, concepteur chinois du portail Web QQ. C’est finalement Specific media et J. Timberlake qui ont déboursé 35 millions de dollars pour acheter l’ex plus fameux réseau social dédié à la musique. Somme à mettre en rapport aux 580 millions de dollars qu’avait payé Rupert Murdoch en 2005 lors du rachat de MySpace par sa société Newscorp. D’ailleurs, Newscorp a toujours des actions dans le capital de Specific Media.

La volonté des repreneurs est de s’appuyer sur la solidité de l’infrastructure développée entre artistes et public en redirigeant les fonctions du réseau social vers de la vidéo, de la musique et des spectacles originaux.
Leur vision stratégique sera dévoilée durant l’été.

La tourmente judiciaire dans laquelle se trouve actuellement Murdoch ne devrait pas reposer sur le lien entre Specific media et Newscorp.... Comme le dit Rupert Murdoch dans un communiqué de presse : "News Corporation is not Rupert Murdoch. It is the collective creativity and effort of many thousands of people around the world [...]" [2]

[1Specific media est une des plus grandes compagnies mondiales de publicité en ligne.

[2News corporation n’est pas Rupert Murdoch. C’est la créativité et l’effort collectifs de plusieurs milliers de personnes dans le monde


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU