Musique & Numérique : Décryptage des principaux marchés

Publié le jeudi 9 décembre 2010

Publication

Le Bureauexport, dans le cadre de sa mission d’accompagnement de la filière musicale française à l’international, a publié un guide afin d’aider la filière musicale française à décrypter les principaux marchés de la musique en ligne. Une version numérique est désormais disponible sur le site de Tous pour la musique et du Snep.

Comment aborder les marchés numériques ?
"Aujourd’hui, le problème ne réside pas dans la disponibilité des catalogues, on trouve tout de manière légale sur le Net. Le problème, c’est la visibilité. Pour un artiste, c’est de sortir du lot, de se faire connaître. Pour son partenaire, producteur, éditeur ou manager, c’est d’y parvenir" (Sophie Mercier directrice du Bureau Export, propos repris du site Tous pour la musique).

Ce guide édité par le Bureauexport présente les principaux marchés mondiaux de la musique enregistrée (Etats-Unis, Japon, Royaume-uni, Allemagne, France, Corée du Sud, Chine, Suède), analysant dans le détail avec force graphiques, tableaux et contacts, les principaux enjeux liés à des ventes numériques : comment le marché s‟analyse, comment il est structuré, réglementé, quels sont les acteurs principaux, quelle est la réalité juridique...

Tous pour la musique, ainsi que le Snep le mettent à disposition sur leurs sites.

Pour consulter "Musique & Numérique, décryptage des principaux marchés" :

- sur le site de Tous pour la musique
- sur le site du Snep

Pour développer son action, le Bureauexport s‟appuie sur un réseau dynamique de cinq bureaux (Allemagne, Royaume-Uni, Etats-Unis, Japon, Brésil), avec le soutien du ministère des Affaires Etrangères et Européennes, et un bureau central basé à Paris (actif sur la prospection vers les pays où le bureauexport n‟a pas d‟antenne : Scandinavie, Canada, Australie, Chine, Asie du Sud-Est…).


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU