Musicien et auto-entreprenariat

Publié le vendredi 26 mars 2010

Rencontre

Alors qu’une circulaire est récemment revenue sur les difficultés à conjuguer auto-entreprenariat et intermittence, la Cité de la Musique organise, le 31 mars à Paris, une rencontre professionnelle sur cette forme d’entreprise et son articulation possible avec le domaine artistique. Une rencontre abordera également la question à Mérignac (33) le 9 avril.

Depuis la création du statut d’auto-entrepreneur, la situation concernant son usage par les artistes, techniciens et entrepreneurs de spectacles n’avait pas été clarifiée. Une circulaire du 28 janvier du ministère de la Culture y a apporté des précisions sur les compatibilités et incompatibilités de ce régime avec les usages en matières d’emplois artistiques et culturels.
En savoir plus : lire l’article Circulaire relative au régime d’auto-entrepreneur dans les métiers du spectacle du 11 février 2010

Maintenant que ce cadre a été plus précisément défini, des temps d’information autour de ces problématiques voient le jour afin d’expliquer les textes et les applications possibles aux nombreux musiciens en demande d’explications sur ce sujet.
Une rencontre sera spécialement consacrée à ce thème le 31 mars à la Cité de la Musique à Paris, et une rencontre plus largement ouverte sur les modalités d’entreprendre en musique se tiendra au Krakatoa en Gironde le 9 avril.

*

Musicien auto-entrepreneur

Cité de la Musique - Paris
Mercredi 31 mars 2010, de 18h30 à 19h45

Présentation
"Tout métier est un faisceau de tâches". La pluriactivité, ou l’exercice de plusieurs métiers dans un même champ professionnel, a toujours fait partie du quotidien du musicien. Il exerce son talent dans divers registres, auprès de formations et d’employeurs différents, combine métier d’interprète, d’enseignant, de médiateur ou de créateur. La diversification fait partie de son identité professionnelle mais conditionne aussi sa vie économique…

Le musicien d’aujourd’hui élargit encore ses compétences pour devenir le porteur de son projet professionnel et le principal agent de sa réalisation : auto-production, auto-promotion, auto-diffusion, recherche de financements, gestion et management entrent désormais dans le quotidien de l’artiste qui en créant ses conditions d’emploi et de revenus devient peu à peu un "musicien-entrepreneur".

Nous échangerons avec nos invités sur la façon dont la pluriactivité intervient dans l’exercice de leur métier artistique, en quoi elle est nécessité, contrainte, voire source d’autonomie. Enfin, nous aborderons la question du récent régime d’auto-entrepreneur et son articulation possible avec le domaine du spectacle et de la création.

Intervenants
- Malik Ati, musicien.
- Sébastien Daucé : musicien, délégué général de la Fevis.
- Véronique Duchesne : conseillère au Pôle emploi spectacle (Boulogne-Billancourt).

Entrée gratuite sur réservation
Des livrets-ressources sont édités suite aux rencontres de la médiathèque de la Cité de la Musique et seront disponibles en ligne en format numérique.

*

L’artiste entrepreneur : une structure au service d’un projet

Krakatoa - Mérignac
Vendredi 9 avril de 14h à 17h30
En partenariat avec l’Association Plateforme (accompagnement juridique)

Objectif de la rencontre : donner aux artistes les clés de compréhension du paysage des musiques actuelles et, au sein de celui ci, le panorama des structurations possibles, en fonction de leur projet.

Programme :
Focus sur l’état du secteur des Musiques Actuelles
Un projet —> quelle structuration possible ? : association, auto-entrepreneur, travailleur indépendant, société coopérative.. quelle forme choisir ?
Témoignages d’artistes et professionnels
Ateliers pratiques : possibilité pour les participants d’exposer leurs cas et de recevoir des avis/conseils précis

Intervenants :
- Jean Noà« l Bigotti : responsable des Editions et du Centre de ressource, Irma
- Jeanette Ruggeri : directrice ND Musique / consultante Association Plateforme
- Rémi Faure : administrateur / L’Equipe A
- Le Groupe 02Zen

Entée libre sur inscription

*

Nous suivre /asso.irma /IrmACTU