Mixmove : le salon du deejaying

Publié le mardi 12 mars 2013

Salon

Du 17 au 19 mars, la porte de Versailles accueille Mixmove/Discom, le salon dédié aux DJs, producteurs de musiques électroniques, artistes amateurs et clubbers. Plus d’une centaine d’exposants, des compétitions, des conférences... et notamment celle proposée par Technopol sur la charte du DJ.

Du 17 au 19 mars, la porte de Versailles met à l’honneur les DJs. Le Mixmove/Discom, le salon dédié au deejaying prend possession du parc des expositions. Pendant trois jours, DJs, producteurs de musiques électroniques, artistes amateurs et clubbers pourront profiter d’un programme fourni : tests et démonstrations des nouveaux outils (platines, logiciels de mix...) et des systèmes de sonorisations, performances et compétitions (Coupe de France de Scratch DMC NUMARK, Finale de la compétition de DJ junior DEEJAYLIVE...), formations, initiations et rencontres (Cut Killer, Republic...), démonstration des meilleurs systèmes de sonorisation en live...

Dans le cadre du salon, Technopol propose le dimanche 17 à 14h30 une conférence sur la charte du DJ. Avec la collaboration de Hip Hop Citoyens et UCPA École des DJs, Technopol propose de définir un tronc commun aux DJs électroniques se produisant en clubs, bars, festivals et concerts, aux DJs hip hop et aux DJs animateurs de discothèque. Le texte évolue depuis son lancement en septembre 2012 avec l’ajout du "métier" et du salariat du DJ au régime général, vu que les discothèques ne font pas partie de la convention collective des entreprises artistiques et culturelles. Technopol, Hip Hop Citoyens et UCPA École des DJs invitent les partenaires sociaux et le ministère de la Culture à statuer sur la reconnaissance du DJ comme artiste et du mix comme œuvre. Technopol a invité Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication et les porte-paroles des syndicats d’artistes et d’employeurs pour échanger sur ces questions.

Retrouvez le programme complet du Mixmove


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU