Meludia : après l’Estonie, Malte !

Publié le mardi 3 mai 2016

Innovation

Meludia, la startup française qui propose de révolutionner l’apprentissage de la musique, vient d’annoncer un partenariat avec la République de Malte. Depuis le 2 mai, l’accès à la plateforme Meludia sera entièrement gratuit pour tous les résidents de ce pays.

Le ténor Joseph Calleja, ambassadeur de l’opération

Le gouvernement de Malte vient d’officialiser un partenariat avec la startup française Meludia. Les 425 000 habitants de ce pays méditerranéen auront ainsi un accès gratuit à la plateforme d’apprentissage de la musique. La volonté de l’État est, par ce biais, de démocratiser l’accès à l’apprentissage de la musique, pour une période initiale de trois ans. La plateforme Meludia a été traduite en maltais spécialement pour ce déploiement. Joseph Calera, le "ténor maltais" devient l’ambassadeur de ce projet. Ce dernier explique : « Meludia est un outil interactif, intuitif et amusant, qui va porter l’éducation musicale à un tout autre niveau. Je suis très heureux qu’il soit disponible pour tous les Maltais qui souhaitent améliorer leur éducation musicale… ou même partir de zéro ». « Cette initiative va permettre de sensibiliser un pays entier à l’importance de l’éducation musicale dans le développement de chaque être humain », précise Bastien Sannac, président de Meludia.

C’est le deuxième pays à passer un accord de ce type avec Meludia. En 2015, le gouvernement de la République d’Estonie a ainsi offert à l’ensemble de ses résidents (1,3 million d’habitants) l’accès à la plateforme. La startup française, créée à Paris en 2012, a été récompensée par plusieurs prix, dont la médaille d’or et le Grand Prix du Concours Lépine International 2014 et une place de finaliste comme meilleure innovation musicale au Festival SXSW d’Austin, en 2015.

Meludia sera d’ailleurs à l’honneur du prochain Starting-blocks de l’Irma !


Découvrir Meludia



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU