Les rencontres pros du Printemps de Bourges

Publié le

Rencontre

Retrouvez le programme complet et détaillé des rencontres pros du Printemps de Bourges, organisées par le Bureau Export, cd1d, le CNV, la Felin, l’Irma, le MAP, la Sacem, le SMA et la Spedidam.

Les rencontres pros du Printemps de Bourges

Retrouvez toutes les informations sur le Printemps de Bourges et les rencontres pros


LE PROGRAMME DÉTAILLÉ DES RENCONTRES PROS :


mercredi 24 avril

16h-18h : Les conventions collectives du spectacle vivant : ce qui change pour vous en 2013

Réunion d’information et d’échanges proposée par les syndicats d’employeurs et de salariés signataires de la convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant, avec le soutien du CNV.

Intervenants :

- Christophe Davy, Radical
- Aurélie Hannedouche, SMA
- Malika Séguineau, Prodiss
- Marc Slyper, FNSAC-CGT

Co-modérateurs :

- Philippe Chapelon, SNES
- Séverine Morin, CNV


jeudi 25 avril


11h-12h30 : Spectacle vivant : l’atout numérique

Réseaux sociaux, blogs, médias en ligne… Le constat est sans appel : le numérique a bouleversé les pratiques professionnelles des créateurs, des éditeurs, et plus largement de tous les acteurs des industries culturelles (tourneurs, managers, organisateurs de festival…). Démultipliant les canaux de communication, le web permet de nouer des relations nouvelles, de plus grande proximité, avec le public. Alors, quel est l’impact véritable du numérique sur le spectacle vivant ? Le public est-il toujours au rendez-vous des tournées et des festivals ? Peut-on se passer du numérique aujourd’hui pour promouvoir une création ? Après avoir dressé un état des lieux chiffré du secteur, la Sacem engage le débat.

Intervenants :

- Dana Al Salem, PDG de FanFactory, société spécialisée dans les outils de gestion et de croissance de fans pour l’industrie du live (sport et musique) - data mining, gestion de bases fan, communications ciblées, tracking des artistes et de ceux en forte croissance sur les réseaux, augmentation de la vente de billets.

- Cocto, Directeur et fondateur de Music média Consulting en 2002 et animateur du Hot HIT sur Hotmixradio.fr, ex directeur Promo EDEL Music France, ex Directeur Promo Clubs chez BMG, ex animateur, producteur, DJ sur NRJ, RTL, Fun radio, Contact, MAXXIMUM. Professeur vacataire à RMS (Reims Management School), One school radio Paris, IMM (Institut des Métiers de la Musique/Université Paris 3) et ESG (Université Paris 11).

- Issam Krimi, Artiste-Musicien, Cofondateur de Music Unit.

- Bruno Lion, Editeur. Gérant depuis 2001 des Éditions Peermusic. Membre du Conseil d’Administration de la Sacem depuis 2007. Issu du monde associatif, il est cofondateur du Centre d’Information du Rock et des Variétés (CIR, aujourd’hui IRMA) et rédacteur de plusieurs guides professionnels dont "L’Officiel de la Musique" (1987). Il a été Chargé de mission pour le rock et la chanson au Ministère de la Culture (1989- 1993). Il a travaillé dans la production indépendante (chansons et musiques du monde) avant de rejoindre Peermusic fin 1998.

- Laurent Sabatier, Directeur du Nouveau Casino, rédacteur en chef de Roadie, membre du Conseil d’administration du Prodiss.


11h-12h30 : Mission Lescure Acte II de l’exception culturelle, quelles avancées pour les droits des artistes-interprètes ?

La mission Lescure sur l’acte II de l’exception culturelle constitue une nouvelle occasion, pour la SPEDIDAM, Société de Perception et de Distribution des Droits des Artistes-Interprètes de rappeler quelles sont ses priorités :

- Mettre un terme à la répression des échanges non commerciaux entre particuliers sur Internet par l’instauration d’une licence globale
- Soumettre à la gestion collective obligatoire les droits des artistes-interprètes et des producteurs phonographiques pour le téléchargement à la demande et le streaming interactif, en créant un « guichet unique » ou à défaut, instaurer une rémunération garantie perçue auprès de tous les services sur Internet exploitant de la musique et du contenu audiovisuel
- Appliquer aux webradios le mécanisme de rémunération équitable qui s’impose aux radios hertziennes
- Préserver et renforcer le mécanisme de rémunération pour copie privée
- Organiser un accès gratuit, pour la gestion des droits des artistes interprètes, aux données permettant l’identification des enregistrements exploités et des artistes qui y participent

Intervenants :

- Jean-Paul Bazin, Directeur général Gérant de la SPEDIDAM
- Xavier Le Hir, Responsable du service répartition de la SPEDIDAM
- Andras Derdak, Directeur du Sziget France - Représentant du Festival Sziget et Balaton Sound en France, en Belgique, en Suisse et au Luxembourg

16h-18h : De l’urgence de nouvelles solutions pour les musiques actuelles, 5 priorités pour redynamiser le secteur.

Près d’un an après l’accession de François Hollande et de son gouvernement au pouvoir, les professionnels de la culture et tout particulièrement des musiques actuelles sont toujours en attente du changement promis, et des mesures d’urgence qui s’imposent face à une crise ravageuse. Misant sur les capacités d’innovation de leurs membres, autant que sur leurs forces d’initiative et de mobilisation, nos trois organisations, SMA, CD1D et la Felin présenteront ainsi 5 propositions ambitieuses pour ce secteur, autant de priorités de nature à redynamiser les musiques actuelles. Chacune de ces préconisations sera soumise à l’analyse d’un invité et ouvrira un débat d’idées auquel vous êtes invités à participer.

Modérateur :

Aurélie Hannedouche, Déléguée générale du SMA

Intervenants :

- Pascal Chevereau, Président du SMA
- Cédric Claquin, Chef de projet 1d-Touch
- François Delaunay, Co-directeur - Le Chabada – Angers
- Françoise Dupas, Directrice du Petit Faucheux – Tours
- Luc Gaurichon, Membre du CA du Prodiss
- Jean-Patrick Gille, Député de d’Indre et Loire et rapporteur de la commission sur les "métiers artistiques" à l’Assemblée Nationale
- Marine Pellegrini, Erotic Market
- Eric Petrotto, Président de CD1D
- Katia Tores, Conseillère Éducation Populaire et Jeunesse - DRJSCS Centre


vendredi 26 avril

11h-12h30 : La diffusion musicale des artistes professionnels dans les lieux de musiques actuelles en 2011

La FEDELIMA (Fédération des lieux de musiques actuelles) en partenariat avec le CNV (Centre National de la chanson des Variétés et du Jazz), le RIF (Réseaux en Île-de-France) et le SMA (Syndicat des Musiques Actuelles) a mené en 2012 une étude sur la diffusion musicale des artistes professionnels auprès de 122 lieux de musiques actuelles répartis sur l’ensemble du territoire national.

Ce travail d’observation, qui fait suite et élargit celui publié en 2012 par le CNV et depuis 4 années par le RIF, propose d’analyser précisément la programmation des lieux de musiques actuelles de petite et moyenne jauges en France et d’aborder les questions de diversité artistique et culturelle et d’équité territoriale.

Ce moment de restitution des principaux résultats de l’étude sera suivi d’un temps d’échange avec la salle sur les différentes problématiques liées à la diffusion des artistes dans les lieux de musiques actuelles.

Intervenants :

- Hyacinthe Chataigné, Chargé de l’observation et des études (FEDELIMA)
- Romain Mercier, Chargé de mission (FEDELIMA)
- Fred Robbe, Directeur de l’Astrolabe à Orléans
- Stéphanie Thomas, Chargée des logiques territoriales nationales et européennes (FEDELIMA)
- Sébastien Berthe, Chargé d’études (CNV)

11h-12h30 : Festivals - indicateurs économiques et éco-conditionnalité des aides

Après une première publication en juin 2010, le CNV propose de mettre à jour sur la période 2009-2012 le tableau de bord de l’activité des festivals construit par et pour les festivals de musiques actuelles et d’élargir le nombre de festivals entrant dans l’étude en associant plus étroitement les fédérations, réseaux et collectifs de festivals. Il propose aussi d’engager une réflexion plus approfondie sur la définition d’indicateurs pertinents relatifs à l’éco-conditionnalité des aides aux festivals.

Destinée en priorité aux organisateurs de festivals mais aussi à leurs partenaires professionnels et institutionnels, cette rencontre a pour objectifs d’échanger sur les indicateurs dont disposent les professionnels, ou qu’ils sont en capacité de construire, pour rendre compte de leurs activités tant en termes économiques, sociaux, sociétaux, qu’environnementaux.


11h-12h30 : Speed-meeting organisé par le Bureau Export

Élaborée sous forme de "speed meeting", cette opération permet de multiplier les rencontres en un minimum de temps et d’établir un dialogue direct et personnalisé.

A cette occasion, de nombreux professionnels internationaux rencontreront leurs homologues français.

Inscription auprès du Bureau Export : Aude Tillette - aude.t@french-music.org

Attention, aucune inscription ne sera faite sur place.


16h-18h : Paris constitue-t-il toujours une étape incontournable pour le développement de carrière d’un artiste ?

Paris en tant que capitale culturelle, est connue pour être depuis longtemps un haut lieu de création artistique. Véritable plaque tournante pour les musiciens et les professionnels du secteur musical, on ne compte plus le nombre d’artistes et de projets qu’elle a vu naître au cours des trente dernières années. Mais s’il fut un temps où les artistes montaient à la capitale pour faire carrière, qu’en est-il à présent ?

Dans un secteur en perpétuelle évolution, à l’heure du « Do it yourself » et des multiples formes d’émergence, notamment via Internet, Paris est-il toujours un passage obligé pour les artistes en développement ? Quelle place occupe-t-elle de nos jours dans le parcours d’un artiste ?

Le Réseau MAP invite plusieurs acteurs des Musiques Actuelles, tourneur, producteur, gérant de salles de concerts mais également artiste, issus de Paris ou de région, à venir débattre de la question.

Modérateur :

Jean-Noël Bigotti, chef de projet, consultant culturel

Intervenants :

- Serge Beyer, Rédacteur en chef du magazine Longueurs d’Ondes
- Perrine Delteil, Programmatrice de l’International, salle de concerts parisienne
- Céline Lepage, Chef de projet chez Tricatel
- Alexandre Pountzas, Tourneur chez Caravelle


samedi 27 avril

11h-12h30 : Musiques actuelles : ça part en live. Mutations économiques d’une filière culturelle.

A l’occasion de l’édition de l’ouvrage Musique actuelles : ça part en live. Mutations économiques d’une filière culturelle de Gérôme Guibert et Dominique Sagot-Duvauroux (Collection ®evolutic - Coédition Irma / le Deps - Ministère de la Culture et de la Communication).

L’Irma, le Deps et le CNV proposent une table ronde pour débattre autour de l’analyse des différentes formes de l’économie des concerts de variété. Du circuit associatif aux interdépendances avec le disque, les auteurs ont décrypté l’organisation et les mutations de ce secteur. Entrepreneurs de spectacle, gérants de salle, collectivités territoriales, tourneurs, artistes, élus, managers... sont invités à venir confronter leurs réflexions aux conclusions de ces deux chercheurs.

Modérateur :

Rémi Bouton, Journaliste

Intervenants :

- David Fajolles, Chef du département des études, de la prospective et des statistiques (Deps) Ministère de la Culture et de la Communication
- Gérôme Guibert, Auteur
- Dominique Sagot-Duvauroux, Auteur
- Aurélie Hannedouche, Déléguée générale du SMA
- Malika Seguineau, Secrétaire générale du Prodiss
- Jacques Renard, Directeur du CNV

en savoir plus



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU