Les nouveaux (dés)équilibres de la musique

Publié le

Rencontre

Le Festival Chorus de Hauts de Seine et CD1D organisent un moment d’échange le jeudi 24 mars dans l’Espace pro (Magic Mirror) sur l’esplanade de la Défense à partir de 17h30. L’enjeu ? Faire le point sur la réalité des changements de l’industrie.

Cette conférence s’appuie sur l’expérience de terrain
d’acteurs de la filière du disque (artiste, producteur, label, distributeur) et sur la réalité des changements de l’industrie, tout en questionnant les nouveaux modèles et les scénarios possibles pour
le futur et en laissant place aux contributions des internautes et des
participants (forums en amont, tweets et questions en direct).
"Depuis plusieurs années, on parle de crise du disque en agitant un certain
nombre de vérités : les ventes de supports physiques s’effondrent, des labels disparaissent, de nouveaux acteurs (Itunes, Deezer, Spotify) dictent de nouvelles règles, la gratuité et la portabilité de la musique semblent devenir un fait acquis pour le public.
En quoi les acteurs principaux du secteur ont eux mêmes
contribué à l’apparition accélérée de nouveaux modèles ? Quelles stratégies industrielles se
cachent derrière certains modèles technologiques ? Quelles sont la place et la responsabilité
du public dans ces évolutions ? Quels sont les effets constatables sur la création, les artistes
et ceux qui les accompagnent ?"

Cette rencontre animée par Philippe Astor (journaliste - Electron libre, Musique Info) se fera avec la participation de :
Les nouveaux (dés)équilibres de la musique Romain Germa (co-fondateur du label Makasound)
- Julien Simon (responsable acquisition des contenus - Deezer)
- Eric Petrotto (Président de la fédération de labels indépendants CD1D)
- Marc Thonon (administrateur de l’UPFI, Union des Producteurs de Phonogrammes Indépendants)
- Jérome Scholzke (manager d’Anaïs)

Informations et contacts : http://cd1d.com/fr/chorus_2011

info portfolio


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU