Les lecteurs MP3 se vendent "comme des petits pains"...

Étude

Le cabinet d’étude iSuppli fait état d’une croissance mondiale de 250% des ventes de lecteurs MP3 en 2005, soit 128,7 millions d’unités vendues contre 37 millions l’an passé. Les perspectives laissent envisager que 230,8 millions d’unités seront vendues d’ici 2009.

Apple domine toujours ce marché et a même renforcé sa position en présentant le Nano, basé sur la technologie flash, et dont l’ajout de la vidéo sur le dernier modèle a "boosté" les ventes.

La société SanDisk a aussi a enregistré une forte croissance de ses ventes de balladeurs, de 6 % en 2005 contre 1 % en 2004. Ce groupe possède plusieurs avantages : il produit lui-même les puces de mémoire flash qui équipent ses baladeurs, et il bénéficie d’un bon réseau de distribution.

En parallèle du dévellopement de ces produits haut de gamme, les puces chinoises bon marché et les ventes de lecteurs à mémoire flash à bas prix ont largement contribué à la croissance du chiffre d’affaires en 2005, particulièrement sur le marché asiatique.

Voir le site de iSuppli

Voir les articles :
- Les internautes européens et la musique digitale
- Près de 10% des Français équipés en lecteur MP3

Musique et corona virus

Notre base d'infos ressources covid et musique

à la une

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA - asso musique actuelle

À la fin du mois, l’IRMA va se dissoudre [1] pour se fondre dans le CNM, l’établissement public de filière qui va reprendre ses missions, activités et personnels. L’association, créée en 1986, va donc disparaître après plus de trente années au service de l’écosystème musical.
L’occasion d’un rapide retour sur cette longue aventure para-institutionnelle, ses inventions et les principes qui ont porté cette entité sans équivalent dans le monde.

Voir aussi


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU