Les éditeurs phonographiques se racontent

Publié le mercredi 1er juillet 2015

Interviews

13 éditeurs phonographiques reviennent, dans des entretiens longs, sur la création de leur(s) label(s), le choix de leur nom et de leur logo, l’élaboration des disques (les relations avec les musiciens, l’enregistrement en studio, les pochettes et livrets), les difficultés de la distribution et leur vision du disque aujourd’hui. Ils évoquent aussi leurs rencontres avec certains artistes, et livrent également des anecdotes cocasses et surprenantes.


Gilbert CASTRO



Figure emblématique de la diffusion des musiques du monde en France, Gilbert Castro co-fonde en 1979 le label Celluloïd et produit d’abord quelques groupes phares de rock progressif, comme Gong ou Magma, avant d’éditer « Em’ma », le premier disque du groupe Touré Kunda sorti en France. Youssou N’Dour, Salif Keita, Mory Kante et Cesaria Evora vont ainsi travailler soit avec le label Celluloïd, soit avec la maison de distribution Mélodie que Gilbert Castro fonde pour assurer la diffusion de son label. Il est aujourd’hui... >>Écouter l’entretien


Gilles FRUCHAUX



Entré un peu par hasard dans le monde du disque, Gilles Fruchaux rejoint ensuite le distributeur Mélodie et y rencontre Dominique Buscail, alors directeur commercial. Ensemble ils fondent, avec François Dacla venu de RCA, le label Buda musique en 1987 qui se spécialise, après le décès de Dominique Buscail en 1989, dans les musiques du monde. Buda musique se fait connaitre par ses collections emblématiques. Musique du monde explore depuis 1989 le patrimoine sonore traditionnel du monde entier, à travers...>>Écouter l’entretien


Jean-Marie SALHANI



Jean-Marie Salhani est né au Caire en 1940. C’est en 1966 que Jean-Marie Salhani arrive en France. Il fonde le groupe Solitude en 1969 dans lequel il joue de la basse. Le groupe enregistre un titre sur l’album Puissance 13+2 au mythique château d’Hérouville dirigé alors par Michel Magne. En ce début des années 1970, films, publicités et radio offrent alors une nouvelle forme de revenus pour les musiciens et Jean-Marie Salhani décide de se tourner vers l’édition et fonde en 1975 les éditions Jean-Marie Salhani...>>Écouter l’entretien


MARSU



Manager des groupes Lucrate Milk puis des Béruriers noirs, Marsu s’occupe au sein du label Bondage, fondé en 1984 avec Philippe Baia et Jean-Yves Prieur, d’éditer les albums de Nuclear device, Washington dead Cats, Satellites, Nonnes Troppo, Ludvig von 88 et bien sûr des Béruriers noirs, figure de proue du punk alternatif français. Bondage connaît des difficultés à la fin des années 80 et début des années 90 (départ des Béruriers noirs, problème de distributeur et finalement rachat du label). Marsu fonde alors Crash disque en...>>Écouter l’entretien


Jean KARAKOS



En 1960, suite à sa rencontre avec des musiciens cubains, Jean Karakos (Jean Georgakarakos) décide d’éditer son premier disque et créé le label Star success. Il n’a que de 20 ans et lance déjà la mode d’une danse : La Pachanga. Après la création d’un second label en 1964, JOC, il s’associe avec Jean-Luc Young et fonde en 1967 l’emblématique BYG records. Durant cette période, il participe au renouveau du rock en signant Daevid Allen (ex Soft machine et futur Gong), Âme son et Alan Jack Civilization. Il fait également...>>Écouter l’entretien


Jean ROCHARD



Jean Rochard est né en 1957 à Chatenay-Villedieu dans la Sarthe. C’est dans la petite chapelle de cette commune qu’il organise à partir de 1977 le Festival de Chantenay-Villedieu. Jacques Thollot ouvre, avec Jean-François Jenny-Clark et François Jeanneau, cette nouvelle manifestation qui donne pendant neuf ans la parole à Michel Portal, Bernard Lubat, Martial Solal, François Tusques, Arto Lindsay, Bill Frisell, John Zorn, Louis Sclavis, Joëlle Léandre, Sylvain Kassap ou encore Emmanuel Bex. C’est au sein de ce festival...>>Écouter l’entretien


Richard PINHAS



Richard Pinhas, fortement influencé par le British blues, fait ses premières armes dès l’âge de 14 ans dans plusieurs formations rock. En parallèle à de brillantes études (doctorat de philosophie à l’âge de 23 ans), il sera quelques temps guitariste auprès de Klaus Blasquiz, futur chanteur de Magma, au sein de Blues Convention. Disciple et ami de Gilles Deleuze, il enregistre avec ce dernier et le groupe Schizo un 45t, Le voyageur, de Friedrich Nietzsche (Humain, trop humain I, §638), qui est distribué gratuitement et où...>>Écouter l’entretien


Pierre BAROUH



Pierre Barouh est un auteur-compositeur-interprète et producteur français né le 19 février 1934 à Paris 15e, célèbre pour son importante participation sur le film Un homme et une femme (acteur et auteur-interprète de la musique du film), ainsi que pour sa maison de production intitulée Saravah qui fera découvrir, entre autres, Jacques Higelin, Brigitte Fontaine, ainsi que la Bossa Nova en France...>>Écouter l’entretien


Gérard TERRONÈS



Gérard Terronès s’intéresse très jeune au jazz qu’il découvre par la radio (La Voix de l’Amérique) puis par les clubs du quartier latin qu’il fréquente assidûment. Il est un des premiers à fonder en 1969 un label centré sur les musiques improvisées et le free jazz en France, Futura records. Il créé en 1976 un second label, Marge. Il fusionne les deux labels en 1996 sous une même appellation : Futura et Marge. Mais son activité va bien au-delà puisqu’il sera également gérant de plusieurs salles de concerts, distributeurs de disque...>>Écouter l’entretien


Marc THONON



Originaire de Belgique, Marc Thonon arrive à Paris en 1989 afin de devenir directeur artistique chez Virgin France. Après un passage de trois ans chez Barclay, il fonde en 1996 Atmosphériques, un label indépendant dont l’objectif est de trouver dans chaque registre musical le meilleur et en chaque artiste « une sincérité dans l’écriture, un engagement souvent, de la passion toujours ». Atmosphériques tient à ce que ses artistes soient à la fois auteurs-compositeurs-interprètes et artistes de scène. L’année suivante...>>Écouter l’entretien


Alain NORMAND



La société Sunset France est fondée en 1970 par le guitariste Claude Ciari. Elle est reprise en 1972 par Alain Normand qui travaillait depuis 1963 pour Pathé Marconi. C’est à l’âge de 15 ans que ce dernier achète ses premiers disques de musique du monde publiés alors aux Chants du monde et chez BAM (Boite à musique). Déjà en 1965, chez Pathé Marconi, il créé une collection dédiée aux musiques du monde : Escale (Escale au Liban, Escale en Roumanie…). Lorsqu’il reprend la société Sunset, il souhaite au départ se...>>Écouter l’entretien


Éric BASSET



Éric Basset se passionne très jeune pour la musique grâce à un grand-père organiste et écoute Edith Piaf, Richard Wagner ou encore Enrico Macias. Durant ses études d’histoire à Créteil, il monte avec des camarades une structure associative, Musique du kiosque, afin d’organiser des concerts. Avec l’appui de certaines MJC du département, il programme, entre autres, Malicorne, Gwendal, Bernard Lavilliers et le tout jeune groupe Téléphone. Partagé un temps entre l’enseignement et la musique, il intègre finalement la Société civile...>>Écouter l’entretien


Didier PETIT



Didier Petit est violoncelliste de jazz "free improvisation" et il est le fondateur en 1990 du label in situ autour de la musique de jazz improvisée. Il sera également administrateur de l’Institut Art culture perception (IACP) (1987-1990) et co-organisateur des Décades de musiques improvisées (1985-1986)...>>Écouter l’entretien



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU