Des distributeurs indépendants rejoignent la Félin

Métier

Désormais, la fédération des labels indépendants (Félin) s’attachera également à réunir et défendre les distributeurs physiques et numériques. Dix distributeurs indépendants ont rejoint le collège au sein de la fédération.

Labels et distributeurs indépendants appartiennent d’une même chaîne de production, bien souvent une chaîne qui défend des esthétiques "qui ne connaissent pas toutes la bascule du streaming", et où le disque physique reste prépondérant au regard de leur chiffre d’affaires (50 à 80% pour les labels TPE selon le communiqué de la Félin).

Ces dernières années, cette proximité a emmené la Félin a travaillé "à des solutions concrètes avec tous les distributeurs" pour renforcer leur compétitivité, notamment à travers l’accès à l’aide à l’innovation et à la transition numérique de la DGMIC qui a (entre autres) permis aux distributeurs indépendants "de se réinventer" fait valoir la fédération.

C’est donc "naturellement" que la Félin officialise un regroupement des distributeurs physique et numérique indépendants au sein de la fédération. Elle devient la Fédération nationale des labels et des distributeurs indépendants.

Pour l’heure, dix distributeurs ont rejoint le collège : Baco Distrib, Bigwax Distribution, Coop Breizh, Differ-Ant, Inouïe Distribution, Irfan, L’Autre Distribution, Modulor, Season of Mist, UVM.


Distribution , Économie - Business , Métier , Musique enregistrée


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU