Les chiffres de la musique française à l’export

Publié le jeudi 6 septembre 2007

Circulation des oeuvres

A l’occasion de la journée "Musique et diversité" du 4 septembre, le Bureau export a dévoilé les grandes tendances du marché de la musique française à l’étranger. A noter que 34% du chiffre d’affaires du disque français provient des ventes à l’export.

En effet, 29,8 millions de disques vendus à l’étranger en 2005 ont génèré un chiffre d’affaires de 183 millions d’euros, ce qui représente 34% des ventes françaises globales, une ressource essentielle pour la production française qui compte 1 700 sorties de disques français répertoriés à travers le monde en 2006.
L’Allemagne est le territoire favori des artistes français, avec plus de 4 millions d’unités vendues en 2005. Mais il faut également noté que les ventes de disques français ont été multipliées par deux aux Etats-Unis de 2004 à 2005 soit 2,8 millions d’unités écoulées.

Par ailleurs, plus de 5 000 dates de concerts ont été répertorié en 2006 à l’international, dont 1 500 aux Etats-Unis, 1 350 en Allemagne et 600 en Angleterre. 300 festivals à travers le monde programment également des artistes français chaque année.

Le Bureau Export a recensé près de 4000 articles de presse à l’étranger portent sur les artistes produits en France. 2 millions € d’aides directes annuelles ont été versé aux professionnels français, comprenant les subventions octroyées par les 3 commissions du Bureau Export et les aides locales apportées par les budgets propres des bureaux issues de financements publics et privés (sponsoring). 700 000 € d’aides indirectes annuelles ont aussi été délivré pour les actions de promotion : organisation de rencontres professionnelles, de stands communs français sur les salons professionnels étrangers, création d’outils de promotion, etc. Enfin, plus de 2 500 dates de concerts français ont été aidé en 2006 par le Bureau Export et ses correspondants à l’étranger.

Le site du Bureau Export de la musique française


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU