Le spectacle vivant privé ne voit plus le bout du tunnel

Les Echos - Les trois quarts des dates de spectacles programmées, avant la crise, de septembre à décembre, ont été annulées, ou reportées, et 65 % des artistes qui devaient monter sur scène à la rentrée ne le feront pas.

Musique et corona virus

Notre base d'infos ressources covid et musique

à la une

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA - asso musique actuelle

À la fin du mois, l’IRMA va se dissoudre [1] pour se fondre dans le CNM, l’établissement public de filière qui va reprendre ses missions, activités et personnels. L’association, créée en 1986, va donc disparaître après plus de trente années au service de l’écosystème musical.
L’occasion d’un rapide retour sur cette longue aventure para-institutionnelle, ses inventions et les principes qui ont porté cette entité sans équivalent dans le monde.

Voir aussi


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU