Le spectacle vivant privé ne voit plus le bout du tunnel

Les Echos - Les trois quarts des dates de spectacles programmées, avant la crise, de septembre à décembre, ont été annulées, ou reportées, et 65 % des artistes qui devaient monter sur scène à la rentrée ne le feront pas.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU