Le spectacle vivant en Europe : entre masochisme et lucidité, la France est-elle encore un modèle ?

Cette question sera débattue lors du prochain "Rendez-vous de l’AFAA" programmé le lundi 4 avril à 18h30.

Présentation :

"La crise que traverse le spectacle vivant en France depuis l’été 2003 a fait douter certains professionnels, artistes, politiques, de la validité d’un modèle et de la place qu’il occupe au sein de la politique culturelle française - et ce malgré les efforts conjugués de l’Etat et des collectivités locales depuis plusieurs décennies.

En effet, les questions posées par la réforme du régime d’assurance-chômage des intermittents nous obligent à nous demander dans quelle mesure la France est encore un modèle de "service public de la culture" dont le spectacle vivant reste un pilier.

Les réponses politiques à cette question ne sauraient se passer d’une confrontation de notre modèle à ceux en cours dans d’autres Etats de l’Union"

La rencontre sera animée par Olivier Poivre d’Arvor, directeur de l’AFAA, et Robert Lacombe, à l’occasion de la parution de son ouvrage "Le spectacle vivant en Europe - modèles d’organisation et politiques de soutien" (La Documentation Française, 2004).

Avec les interventions de (sous réserve de confirmation) :

- Jérôme Bouet, directeur de la DMDTS ;
- Frédéric Flamand, directeur général du Ballet National et de l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille ;
- Ariel Goldenberg, directeur du Théâtre National de Chaillot et du Festival d’Automne de Madrid ;
- Francesaca Lattuada, chorégraphe ;
- Frie Leysen, directrice du Kunsten Festival des Arts à Bruxelles.

Pour prendre part à ce "Rendez-vous de l’AFAA", vous pouvez vous inscrire (dans la limite des places disponibles) au 01 53 69 83 71 ou à ac@afaa.asso.fr avant le 28 mars 2005.
Un cocktail aura lieu à l’issue de la rencontre.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU