Le palmarès 2012 de l’Académie du jazz

Publié le mercredi 16 janvier 2013

Récompense

Le 15 janvier, au théâtre du Châtelet, l’Académie du Jazz a révélé son palmarès 2012. Le grand triomphateur de cette cérémonie est le saxophoniste Émile Parisien, qui a remporté le prestigieux Prix Django Reinhardt.

L’Académie du jazz, réunie mardi 15 janvier 2013 au Théâtre du Châtelet, a proclamé son palmarès 2012, en présence de nombreuses personnalités de la musique, du cinéma et des spectacles.


Les lauréats :

- Prix Django Reinhardt (musicien français de l’année) :

Émile Parisien

- Grand Prix de l’Académie du Jazz (meilleur disque de l’année) :

Brad Mehldau « Where do you start ? » (None such/Warner)

- Prix du Disque Français (meilleur disque enregistré par un mus. français) :

Pierrick Pedron « Kubic’s Monk » (Act/HM)

- Prix du jazz classique :

Aaron Diehl « Live at The Players » (CD Baby)

- Prix du meilleur musicien européen :

le saxophoniste espagnol Jorge Pardo

- Prix de la meilleure réédition :

Fresh Sound Records pour ses rééditions

- Prix du jazz vocal :

Catherine Russell « Strictly Romancin’ » (World Village/HM)

- Prix Blues :

Lurie Bell « The Devil ain’t got no music »c (Aria B.G. /Socadisc)

- Prix Soul :

Bettye Lavette « Thankful n’ Thoughtful » (Anti/Pias)

- Prix du Livre de Jazz :

Alain Gerber « Petit Dictionnaire incomplet des incompris » (Éditions Alter Ego)



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU