Le label Naïve racheté par Believe

Publié le mardi 30 août 2016

Musique enregistrée

Après la décision du Tribunal de Commerce de Paris, c’est Believe digital qui reprend l’activité de production et d’édition musicale du label indépendant Naïve, placé récemment en redressement judiciaire.

Faisant suite à un appel d’offres lancé dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire de la société Naïve, le tribunal de commerce de Paris a décidé de la reprise de l’activité de production et d’édition musicale de Naïve par Believe en date du 24 août 2016. Believe, créée il y a plus de dix ans par Denis Ladegaillerie, reprend Naïve pour 9 millions d’euros et s’engage à conserver 26 des 45 postes en CDI. Patrick Zelnik quitte la direction de Naïve, label qu’il avait fondé en 1998 et dont il détenait 70% du capital.

Avec ce rachat, Believe "a pour ambition de développer Naïve en s’appuyant sur ses artistes, le savoir-faire des 26 collaborateurs repris et son catalogue dans les genres de musique qui ont fait son succès notamment en classique (Jean-François Zygel, Laurence Equilbey et Accentus), jazz (Baptiste Trotignon, Hadouk trio), jeunesse (musique pour les petites oreilles) et pop (Jeanne Added, M83, Benjamin Biolay)".


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU