Le Snep publie les résultats commerciaux du marché du disque pour le 1er semestre 2005 et présente ses priorités

Industrie du disque

Le Snep présente ses 9 priorités (directive sur les droits d’auteur, convention collective, TVA sur le disque...) au moment où les revenus des producteurs phonographiques se stabilisent. En effet, sur le 1er semestre 2005, la baisse du nombre de disque vendu est compensée par la forte croissance des revenus de la vente de musique en ligne.

Synthèse de l’étude de marché :

La très forte croissance des revenus de la vente de musique en ligne et l’importante baisse des prix des CD sont les deux principaux faits marquants du marché au cours de ce premier semestre 2005. Pendant cette période, le marché des ventes physiques a perdu 11 millions d’euros, perte exactement compensée par les revenus de la musique en ligne. Au total, les revenus des producteurs phonographiques sont donc stables.

Les priorités du Snep :

- Obtenir une transposition satisfaisante de la directive sur les droits dans la société de l’information par : la reconnaissance pleine et entière des mesures techniques de protection en intégrant la question des logiciels de « peer to peer » ; l’obligation d’interopérabilité pour les plateformes en ligne avec les matériels de lecture.

- Agir tant en France qu’au niveau européen avec l’IFPI pour l’extension de la durée des droits actuellement limitée à 50 ans par une directive.

- Poursuivre activement les actions engagées par la charte conclue avec les FAI en juillet 2004 pour lutter contre les contenus illicites sur le net et promouvoir la musique légale.

- Engager une phase d’expérimentation du filtrage du « peer to peer » à la suite du rapport Kahn-Brugidou et mettre en place un forum technologique.

- Conclure la convention collective de l’Edition phonographique.

- Conclure une convention collective avec les syndicats d’artistes.

- Renforcer la diversité musicale dans la loi, dans les conventions avec le CSA et dans des accords avec les diffuseurs.

- Obtenir un plan de soutien financier pour les producteurs dans le droit fil des engagements du Ministre de la Culture au Midem.

- Relancer le dossier de la TVA sur lequel la France a malheureusement cessé d’agir.

Lire le communiqué du Snep dans son intégralité :

Snep 1er semestre 2005

Nous suivre /asso.irma /IrmACTU