Le Réseau Ressources se structure

Information et ressources

Après son assemblée constituante en décembre dernier au Jardin Moderne à Rennes, le Réseau Ressources a réuni son conseil d’administration vendredi 6 janvier dans les locaux de l’Irma.

Les membres du CA du Réseau Ressources
De gauche àdroite, Vanessa Escaà¯che (Transrock), Rozenn Lebastard (Jardin moderne), Lucie Brunet (Trempole),
Yannick Orzakiewicz (Polca), Romain Holmière (Patch), Anne Loussouarn (PRMA Poitou-Charentes), Bastien Cantillon (PRMA Haute-Normandie), Alexandre Tinseau (Fraca-Musiques amplifiées), Ludovic Chougny (Le mur du Son), Denis Le Talledec (Trempole),
Jérémy Galliot (Pimant),
Franck Zimmermann (Cir Auvergne), Nicolas Bordes (Musicophages), Yacine Mokhnachi (Jardin moderne). Absents : Jean-Noel Bigotti (irma/CRD), Frederic Drewniak (CIR), Fabrice Borie (Cir Auvergne), Nicolas Filly (L’Autre Idée).

Nouveau venu dans le paysage de la structuration nationale des acteurs des musiques actuelles, le Réseau Ressources s’appuie néanmoins sur des travaux entamés depuis deux ans au sein d’un groupe de travail composé d’acteurs "souhaitant faire reconnaître leur métier" et préconisant une "politique de ressources" dans le domaine musical.

Annonçant d’ores et déjà plus d’une trentaine d’adhérents répartis sur l’ensemble du territoire, il entend poursuivre un certain nombre de chantiers (état des lieux de la ressource en musiques actuelles, définition d’un "référentiel métier", organisation de formations régionales, développement d’outils partagés, séminaires nationaux,...) et intégrer les processus de concertation entre les différentes composantes du secteur.

Lire l’article sur l’assemblée constituante du Réseau Ressources.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU