Le Forum ’Entreprendre dans la culture’ présenté par Laurence Franceschini

Publié le mercredi 4 mars 2015

Interview

La directrice de la DGMIC, Laurence Franceschini, présente à la fois les objectifs et le cadre politique du Forum ’Entreprendre dans la culture’ qui aura lieu fin mars à Paris et dans six autres villes.

Présentez-nous le Forum Entreprendre dans la culture : à qui s’adresse-t-il et quel va être son contenu ?

Le Forum ‘Entreprendre dans la culture’ s’adresse prioritairement aux entrepreneurs ou futurs entrepreneurs des industries culturelles, mais aussi aux institutionnels intéressés par la problématique du soutien au développement économique de ces derniers. Il a d’une part pour objectif de leur apporter des informations pratiques et concrètes pour les aider dans leur professionnalisation et le développement de leur structure et, d’autre part, de promouvoir et valoriser l’entrepreneuriat culturel en faisant témoigner de nombreux créateurs d’entreprises.

Le Forum aura lieu du 25 au 27 mars 2015 à Paris, à la Gaîté lyrique, au Cnam et au Tank, et du 30 mars au 3 avril 2015 dans 6 villes de France : Lyon, Lille, Strasbourg, Marseille, Toulouse et Montpellier.
L’événement s’articule autour de tables rondes et d’ateliers transversaux pratiques (financement - accompagnement - projets étudiants - startup) ainsi que de tables rondes et d’ateliers thématiques centrés sur les secteurs du cinéma et de l’audiovisuel, de la presse, de l’édition, de la musique enregistrée, de la radio et du jeu vidéo.

La journée consacrée à la musique aura lieu le 26 mars avec notamment une carte blanche à Philippe Astor, sur l’investissement privé dans la musique, une rencontre avec Philippe Nicolas, directeur du CNV, autour du numérique et du spectacle vivant, un atelier sur l’export avec le Bureau export et l’Institut français ainsi qu’une rencontre autour du plan d’aide à l’innovation et à la transition numérique lancé par le ministère en 2014.

En organisant cet événement, quels sont les objectifs de la DGMIC ? Dans quel cadre politique s’inscrit cette action ?

Le développement économique des acteurs de la culture est devenu une préoccupation et un véritable enjeu pour le ministère, qui s’est notamment vu illustrer par les conclusions des récents rapports sur le poids de la culture dans l’économie.

Depuis sa création en 2010, la DGMIC a engagé une réflexion sur la structuration des entreprises, la professionnalisation des entrepreneurs et, plus généralement, l’entrepreneuriat dans le secteur des industries culturelles. Une première étude en 2012 avait permis de mieux identifier les attentes et les besoins des entrepreneurs culturels : le conseil, la formation, l’hébergement, sortir de l’isolement ; l’accès au financement restant le problème majeur des structures culturelles.
Le forum s’inscrit également dans continuité du rapport de Steven Hearn sur « le développement de l’entrepreneuriat dans le secteur culturel en France », qui proposait la meilleure visée en valeur des créateurs d’entreprises culturelles.

Plus d’information sur le Forum Entreprendre dans la culture



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU