Le CSMA relance ses commissions

politiques culturelles

La réunion plénière du Conseil Supérieur des musiques actuelles a eu lieu le mercredi 13 septembre. Son ordre du jour comprenait "la mise en oeuvre de ses commissions de travail" désormais dotées de présidents : Stephan Le Sagère, Pierre-Olivier Laulanné, Patrick Bacot et Jean-François Burgos.

Après avoir consacré ses premiers travaux à sa propre installation (composition, fonctionnement, signature du texte fondateur,...), le CSMA devrait maintenant pouvoir entrer "dans le vif du sujet".

En préparation de sa prochaine réunion, les présidents de ses commissions ont été désignés cet été :

S. LE SAGERE
- Commission n°1 : "Structuration économique et sociale des musiques actuelles" : Stéphan Le Sagère (directeur de la Fneijma et membre de la mission Latarjet),
P-O. LAULANNE
- Commission n°2 : "Pratiques en amateurs" : Pierre-Olivier Laulanné (directeur de la FAMDT et président de la Cofac),
P. BACOT
- Commission n°3 : "Développement territorial (Plan pour des politiques nationales et territoriales en faveur des musiques actuelles)" : Patrick Bacot (directeur de l’Adim 89 et président de la Fédération des scènes de jazz)
J-F. BURGOS
- Commission n°4 : "Evolution de la filière musicale et nouvelles technologies" : Jean-François Burgos (Maire-adjoint à la Culture de Gennevilliers et vice-président de la FNCC).

Ces commissions font suite aux travaux déjà entamés par la Concertation nationale pour le développement des musiques actuelles qui a précédé la mise en place du CSMA lui-même.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU