Le CNV signe 4 conventions triennales avec des festivals

Publié le mardi 25 novembre 2014

Festival

Le 12 novembre dernier, à l’occasion du festival Les inRocks, le Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV) a officialisé la mise en œuvre des conventions triennales avec les festivals. Quatre conventions ont été signées.

Les Inrocks, les Primeurs de Massy (91), Jazzdor (Strasbourg) et le Tribu festival (Dijon). Ce sont les quatre premiers festivals à avoir signé une convention triennale avec le CNV. C’était le 12 novembre dernier, à l’occasion du festival des Inrocks, en présence des équipes d’Alias, des représentants du ministère de la Culture et de la Communication, des présidents de fédérations de festivals, ainsi que des membres de la commission Festivals du CNV.

Par ces conventions, le CNV entend soutenir plus fortement les manifestations qui illustrent la diversité et l’envergure de son champ d’action. Ce conventionnement apportera tout d’abord un avantage de trésorerie permettant aux festivals conventionnés de recevoir leur aide en une seule fois, en amont de la manifestation. Une sécurité non négligeable pour les manifestations, qui entraînera également une simplification administrative pour des structures dont l’économie serrée ne permet souvent pas d’affecter des salariés à la recherche de financements.

Du côté du CNV, de nombreux avantages sont également mis en avant : une meilleure maîtrise par la commission festival de son budget à l’année, une véritable preuve du soutien des professionnels à de petites ou moyennes manifestations qui ont besoin de cet argument pour leurs collectivités territoriales et leurs partenaires privés. Le conventionnement triennal permettra également de mener une réflexion plus approfondie et un résultat plus visible sur la communication du CNV au sein des manifestations.

Si pour l’instant seuls quatre festivals ont signé une convention, l’objectif du CNV est de les étendre au maximum de festivals.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU