Le CNM ouvre un fonds de secours de 11,5M€ pour le spectacle

Spectacle

Le Conseil d’administration du CNM a décidé, hier, de la création d’un nouveau fonds de secours.

Doté de 11,5 M€, il est abondé par le Centre national de la musique à hauteur de 10M€, par l’ADAMI, la SACEM et la SPEDIDAM à hauteur de 500K€ chacun.
Ce fonds de secours est destiné aux TPE et PME disposant d’une licence d’entrepreneur de spectacle. Chaque aide de trésorerie, plafonnée à 11.500€, comprend une incitation pour le demandeur à verser aux artistes une compensation pour les spectacles annulés et une mesure de solidarité avec les auteurs et les compositeurs en difficulté.
L’aide sera versée au plus tard dans les trois semaines suivant le dépôt de la demande téléchargeable à partir du lundi 23 mars 2020 sur le site du CNM et adressée à secours@cnv.fr.

Sur LinkeDin, le président du CNM, Jean-Philippe Thiellay témoigne : "Depuis lundi, la première mission a été d’assurer une continuité d’activité pour le Centre national de la musique, tout le monde étant en télétravail : maintenir le versement des aides, payer les factures et les salaires, notamment.
Mais surtout, la réponse du CNM à la crise gravissime qui frappe la filière musicale a été au centre de ces journées très particulières. Hier, j’ai réuni pendant toute la journée un conseil d’administration par la voie électronique. Si l’exercice est parfois très compliqué, notamment quand la transmission des mails devient erratique, nous sommes allés au bout de l’ordre du jour, avec quelques sujets relevant des affaires courantes - nous nous sommes par exemple dotés d’outils de contrôle des dépenses des dirigeants de l’établissement - mais surtout les mesures d’urgence pour notre filière.
"

Le communiqué de presse du CNM (Centre National de la Musique)

 

CNM : Centre National de la Musique , Corona virus (covid-19) et musique


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU