Lancement de Music Tech France

Innovation

Une vingtaine de structures françaises de la music tech se sont regroupées au sein de l’association Music Tech France afin de fédérer les acteurs de l’innovation dans la filière musicale.

Alors que la France compte plus de 400 startups en lien avec l’économie de la musique (chiffre réactualisé depuis la dernière édition de l’enquête Startups de la musique), des acteurs de poids de l’innovation technique (digital, droits, live, son, instruments…) ont annoncé le 18 octobre au MaMA le lancement de Music Tech France.
Réécoutez la conférence

Transparency Rights Management, Music Story, Pims, Reolin, Playzer, Audionamix, Deedo, Musicovery ou Soundcharts comptent ainsi parmi les premières structures membres.

Les objectifs de cette nouvelle fédération :
  • Optimiser les synergies techniques et business entre ses membres
    Comme annoncé par Jean-François Bert (Transparency Rights Management) lors de la conférence de lancement, l’association va permettre aux membres de pouvoir échanger sur des solutions techniques tout en favorisant leurs collaborations sur des opportunités de business lorsque cela est possible.
  • Faire connaître leurs savoir-faire en France et à l’international
    La France, alors qu’elle possède de riches compétences sur son territoire, souffre d’un certain retard en terme de structuration de la filière music tech comme l’a souligné la conférence Les ecosystèmes MusicTech en Europe qui suivait le lancement de Music Tech France au MaMA.
  • Renforcer leur visibilité auprès des acteurs de la musique et des institutionnels
    Music Tech France estime essentiel que les acteurs français de l’innovation contribuent pleinement au développement de l’écosystème de la musique en France, notamment dans la dynamique de la création du centre national de la musique.

Nous suivre /asso.irma /IrmACTU