Lancement de HOPE Musiques

Publié le mardi 19 février 2019

Solidarité

Douze structures musicales franciliennes s’engagent en faveur de la formation de réfugiés au métier d’électricien du spectacle.

Cette action de solidarité s’appuie sur programme HOPE - Hébergement Orientation Parcours vers l’Emploi visant à favoriser l’emploi et l’autonomie des personnes réfugiées en facilitant l’apprentissage du français et leur accès à une formation professionnelle qualifiante.

Les douze structures musicales engagées dans ce programme - Petit Bain, EMB, la CLEF, FGO-Barbara, Maroquinerie, Marbrerie, Point Ephémère, Orchestre National d’Île-de-France, Station-Gare des Mines, Mains d’Oeuvres, CFPTS, Régie Tek - vont ainsi accueillir 12 réfugiés en contrat de professionnalisation (pour une durée de 8 mois, de mars à octobre 2019).

Le programme s’inscrit dans le cursus de découverte du métier d’électricien du bâtiment, comprenant une spécialisation "métiers et environnement du spectacle vivant".
Il s’articule autour de deux axes développés par l’Afpa et le CFPTS :

  • L’apprentissage du français et la découverte du métier d’électricien du bâtiment au travers d’une POEC (Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective) de 400h ;
  • L’apprentissage du métier d’électricien dans le secteur du spectacle vivant via un contrat de professionnalisation.

Une conférence de presse proposée par le SMA, l’Afdas, l’AFPA, le CFPTS, Pôle Emploi, l’OFII et Uniformation présentera le programme HOPE Musiques le lundi 25 février à Paris (Petit Bain).


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU