La saga des labels indés selon Tsugi

Publié le

Publication

Le magazine Tsugi propose cet été un hors-série consacré aux labels indépendants. Une saga en 100 labels, petits, grands, mythiques ou plus confidentiels, en activité ou disparus, punk ou house... Un hommage, volontairement partiel et partial, mais aussi une vision des labels aujourd’hui. A lire à la campagne, à la plage, ou la montagne !

La saga des labels indés selon TsugiSub Pop, Versatile, Mute, Metal Headz ou encore Kütu Folk, KMS, Relapse ou Jarring effects, les indés sont à l’honneur du hors série estival de Tsugi. Après les 100 disques indispensables, et les 100 films sur la musique, le magazine propose de retracer la saga de la production indépendante. Une histoire non exhaustive, qui présente une sélection de 100 labels qui ont marqué leur style et/ou leur époque.

A l’heure de la révolution numérique et des bouleversements qui secouent l’industrie musicale, Tsugi a ainsi souhaité mettre en avant ces éléments essentiels, mais ô combien fragiles, que sont les labels indés. Petits ou grands, vivants ou morts, tournés vers la house ou le punk, ils sont à découvrir ou redécouvrir, sous forme de listes, sérieuses ou décalées. En complément, Emmanuel de Buretel (Because), Laurence Bell (Domino) et Michel Nassif (Third Side) livrent leur vision des labels aujourd’hui, et demain. En kiosque depuis le 20 juillet, un numéro pour bronzer intelligent, tout en se divertissant !

Découvrir le site de Tsugi


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU