La Spedidam a perçu près de 50 millions d’euros en 2013

Artiste

Artiste

Dans un communiqué, la La Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes (Spedidam) a annoncé ses résultats pour l’année 2013. Au total, 49 585 734,08 euros ont été perçus, soit une hausse de 19,10%.

Communiqué


Les chiffres de la SPEDIDAM pour l’exercice 2013

La Spedidam a perçu au total 49 585 734,08 €, ce qui équivaut à une augmentation, sur la masse des perceptions de 19,10%, par rapport à l’exercice 2012 (41 633 172 €).

Il est à noter une perception exceptionnelle d’un montant de 5 626 407,78 € dans le cadre de la copie privée, provenant d’une transaction portant sur plusieurs années entre Copie France, SFR et FREE.

Détail des perceptions :

- Copie privée sonore : 14 295 487,54 €
- Copie privée audiovisuelle : 7 662 623,48 €

- Rémunération équitable : 26 207 451,40 €
- Droits exclusifs : 1 328 416,58 €

La répartition :
Le nombre de bénéficiaires des répartitions de 2013 de la SPEDIDAM est de 78 131 contre 69 050 en 2012 soit une augmentation de 13,15 %. La SPEDIDAM a enregistré 916 nouvelles adhésions portant ainsi le nombre d’associés représentés par la société à 32 758.

L’action culturelle :
La SPEDIDAM a attribué en 2013 la somme de 9 365 560,42 € au titre de l’action culturelle ; soit une baisse de 7 % par rapport à l’exercice 2012.
1 316 structures ont été aidées. La SPEDIDAM a ainsi participé au financement de l’emploi de plus de 31 000 artistes interprètes.


Musique et corona virus

Notre base d'infos ressources covid et musique

à la une

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA - asso musique actuelle

À la fin du mois, l’IRMA va se dissoudre [1] pour se fondre dans le CNM, l’établissement public de filière qui va reprendre ses missions, activités et personnels. L’association, créée en 1986, va donc disparaître après plus de trente années au service de l’écosystème musical.
L’occasion d’un rapide retour sur cette longue aventure para-institutionnelle, ses inventions et les principes qui ont porté cette entité sans équivalent dans le monde.

Voir aussi


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU