La Hadopi lance le site offrelégale.fr

Publié le jeudi 12 décembre 2013

Numérique

Mercredi 11 décembre, la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet a mis en ligne un site qui recense plus de 300 sites et services d’offres légales culturelles. Par la même occasion, le label PUR est remplacé par le label "offre légale Hadopi". L’autorité se donne 3 mois pour évaluer la pertinence de ce nouveau dispositif.

Qu’ont en commun Deezer, Cd1d, Echopolite, Jamendo, Musciovery ou encore Mysurround, Qobuz ou Spotify ? Ils sont, avec plus de 300 autres sites et services, recensés par le nouveau site ouvert mercredi 11 décembre par la Hadopi : www.offrelegale.fr. Ce site recense ainsi les sites et services en ligne d’offres culturelles "pouvant être regardées comme légales",et présentées selon sept catégories : musique, VOD et SVOD, TV Replay, Ebook, jeu vidéo, photo et crowdfunding.

Pour chaque plateforme, 78 critères critères peuvent être renseignés et l’utilisateur peut ainsi choisir et chercher une offre selon le mode de lecture (streaming, téléchargement), le type d’œuvres, la présence ou non de DRM, la compatibilité, le mode de paiement, etc.

Fini le label PUR, voici le label Offre légale Hadopi

A nouveau site, nouveau label. Pour tenir compte des observations formulées par les responsables des plateformes de diffusion culturelle en ligne et par les utilisateurs, le label PUR est remplacé par le label Offre légale Hadopi. Il est attribué aux offres de diffusion de contenus culturels qui désirent mettre en avant le caractère légal de leur offre. Mais le site ne se contente pas de recenser les sites labellisés, dont le périmètre, de l’aveu même de l’Hadopi, "ne reflétait pas la réalité du marché". En effet, le label PUR était peu connu, mal identifié, et peu mis en avant par les sites qui en bénéficiaient.

Éduquer le public, accompagner les entreprises

Offrelegale.fr va donc au-delà, en proposant des services identifiés, étudiés et catégorisés par la Haute autorité dans le cadre de sa mission d’observation. Le site est ainsi conçu comme un observatoire de l’offre culturelle en ligne, avec comme volonté d’informer, d’observer et de sensibiliser. Ainsi, tout en continuant ses activités en direction du grand public, notamment les lycéens, mais en l’ouvrant à des défenseurs d’autres modèles comme les tenants du libre, l’Hadopi s’est également rapprochée de différentes structures d’accompagnement (incubateurs, accélérateurs, pépinières et associations professionnelles, etc), afin d’approfondir la dimension entrepreneuriale du développement de l’offre légale. L’institution s’est ainsi affiliée à l’association spécialisée France digitale et proposera des ateliers où interviendront des responsables de sites de diffusion culturelle, des ayants droit et des experts du secteur. L’entrée sera libre, sans conditionnement à un label.


Visiter le site offrelegale.fr



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU