La Fédélima angle ses rencontres

Publié le lundi 23 février 2015

Rencontre

La Fédélima, fédération des lieux de musiques actuelles, invite l’ensemble des acteurs de l’art, de la culture et de l’économie sociale et solidaire à une journée professionnelle qui se tiendra le 10 à Nîmes. Entre ateliers et groupes de travail, il y sera question de liberté d’expression et de responsabilité des acteurs.

La Fédélima angle ses rencontres

Journée professionnelle
mardi 10 mars, Nîmes

MATINÉE
Valeurs, liberté d’expression, responsabilité des acteurs : Peut-on tout programmer, tout accompagner ?

En plein débat sur la liberté d’expression, de nombreuses questions se posent quant à la responsabilité politique et éthique des lieux de musiques actuelles. Doit-on, sous couvert de la liberté d’expression, ouvrir la programmation de nos lieux à des artistes dont les discours ne semblent pas, d’un premier abord, en résonnance avec les valeurs que nous défendons ?
Comment nos programmations reflètent-elles la diversité des cultures aujourd’hui, comment nos projets prennent-ils en compte l’ensemble des mouvements culturels des populations avec lesquelles les lieux travaillent au quotidien ? Et quelles limites poser, au regard de nos projets artistiques, mais également de la responsabilité inhérente au fait d’être un acteur culturel d’un territoire, développant un projet d’intérêt général ? Pour poser ce sujet sensible, qui fait écho à de nombreuses polémiques qui ont parsemé le chemin des lieux de musiques actuelles, nous nous
entourerons de personnalités référentes qui nous aiderons à poser et cerner le sujet, avant d’entamer un débat avec la salle.

Parmi les intervenants (organisation en cours) seront présents :
Gérôme Guibert, Docteur en sociologie, maître de conférences à la Sorbonne Nouvelle, à l’UFR Arts et Médias, chercheur au CIM-MCPN, chercheur associé au GRANEM et travail le avec le groupe européen « Cultural studies ».
Jean-Michel Lucas, universitaire engagé dans l’action culturelle et la valorisation des musiques actuelles. Il a occupé des fonctions de responsabilité dans l’administration culturelle (Drac et conseiller de Jack Lang).

APRÈS-MIDI
Table ronde : Les conditions du « Vivre ensemble », aujourd’hui et demain
Groupes de travail : "Fonctions de direction, responsabilité RH", "Suites de l’étude diffusion et logique de coopération dans la programmation", "Ruralité"
Ateliers : "Accueil artistes et p’tits oignons", "Réforme des territoires, relations partenariales acteurs/collectivités et modes de concertation/SOLIMA", "Chargé d’action culturelle : un poste multi-métiers"



En savoir plus sur le programme (en cours d’élaboration)
S’inscrire à la journée
Infos pratiques

Mis à jour le 23 février 2015

Nous suivre /asso.irma /IrmACTU